"France forte" : quand François Fillon reprend le slogan de campagne de Nicolas Sarkozy en 2012

Élections Européennes 2019

Toute L'info sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

COPIÉ - Invité du 20H de TF1 ce mardi soir, François Fillon a dit vouloir être "le candidat de la vérité", "le candidat d'une France forte". Cette dernière formule rappelle inévitablement le slogan de campagne de Nicolas Sarkozy en 2012.

Ce mardi soir, François Fillon a ressorti du placard un vieux slogan de Nicolas Sarkozy. Invité du journal de 20H de TF1, le candidat LR était questionné sur son futur slogan de campagne. "Je ne veux pas de slogan, souvent c’est une création de communication. Donc je veux être le candidat de la vérité. Et surtout le candidat d’une France forte", a répondu l'ancien Premier ministre à Gilles Bouleau, qui lui faisait remarquer que cela sonnait tout de même comme un slogan. 

Voir aussi

Et pour cause : quelqu'un d'autre avait pensé à utiliser l'idée de "France forte", et ce, cinq ans avant lui : Nicolas Sarkozy. L'ancien chef de l'Etat avait en effet choisi ce slogan pour sa campagne présidentielle de 2012.

Et François Fillon n'est pas sans l'ignorer. Sans doute l'ancien Premier ministre a-t-il voulu adresser un message aux électeurs de l'ancien Président, qui lui avait apporté son soutien après sa défaite au premier tour de la primaire. Pas inutile, si l'on se souvient que le député de Paris, en référence aux démêlés judiciaires de Nicolas Sarkozy, l'avait durement attaqué à la fin de l'été 2016 : "Qui imagine un seul instant le général de Gaulle mis en examen ?" 

En vidéo

"Qui imagine le général de Gaulle mis en examen?" lance Fillon en visant Sarkozy

Un slogan piqué à Arnaud Montebourg

Si François Fillon a dit ne pas vouloir de slogan pour la suite de sa campagne, il en avait pourtant un pour la primaire de la droite et du centre. En effet, l'ancien Premier ministre et ses équipes avaient choisi : "Le courage de la vérité". Et là encore, ce n'était pas la première fois que celui-ci était utilisé. Comme l'avait repéré le Lab d'Europe 1, il s'agissait du même que celui d'Arnaud Montebourg en 1997, 2002 et 2007. Il est décidément difficile de trouver de bons slogans qui n'ont jamais servi. 

Lire aussi

En vidéo

Fillon et l'Assurance maladie : "Compte-tenu de la polémique, j'ai pris le temps de reparler avec les spécialistes et les Français"

En vidéo

Fillon sur TF1 : "Je ne prendrai jamais une décision contraire au respect de la dignité humaine"

Lire et commenter