François Fillon et ses enfants : des virements qui intriguent

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
REMBOURSEMENTS ? - Marie Fillon, la fille du candidat, a déclaré aux enquêteurs avoir rétrocédé une partie de son salaire d'attaché parlementaire à ses parents pour leur rembourser les frais de son mariage. Des virements qui intriguent tout de même les enquêteurs, selon "Le Parisien".

Sont-ce de simples remboursements ou des virements cachant autre chose ? Lors de son audition devant les enquêteurs le 9 février dernier, Marie Fillon avait déclaré avoir reversé sur le compte joint de ses parents une partie du salaire qu'elle avait perçu en tant qu'attachée parlementaire de son père au Sénat.

Quand son fils "a gagné sa vie, il était normal qu’il le rembourse"

Ainsi, selon Le Parisien, sur les 46.000 euros nets qu'elle a touchés, 33.000 ont été rétrocédés progressivement. Il s'agirait de remboursements des frais de son mariage, avancés par son père en 2006. François Fillon aurait remis notamment 14 factures aux policiers concernant le chapiteau, le traiteur, la robe de mariée etc. Le tout pour 44.000 euros.


Mais selon Le Parisien, les enquêteurs et magistrats auraient des doutes sur cette version et se demanderaient si ces virements ne serviraient pas à maintenir le train de vie de François Fillon. D'autant que son fils Charles a fait de même. Il a déclaré avoir versé mensuellement environ un tiers de son salaire d'attaché parlementaire (4846 euros brut/mois) à ses parents. Selon l'avocat de la famille Antonin Lévy, "François Fillon payait à son fils une partie de son loyer et de son argent de poche, à partir du moment où il a gagné sa vie, il était normal qu’il le rembourse."

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

Plus d'articles

Lire et commenter