Gilbert Collard : "Macron est un pur produit de la finance, une construction auto-médiatique"

Gilbert Collard : "Macron est un pur produit de la finance, une construction auto-médiatique"

FN - Invité d’Audrey Crespo-Mara dans LCI Matin, Gilbert Collard (RBM-FN) s’est exprimé sur l’annonce, ce mercredi, de la candidature à la primaire de la gauche d’Emmanuel Macron.

"Je considère qu’Emmanuel Macron est un Juppé jeune, un Juppé avec des cheveux". Invité de LCI Matin ce mercredi, Gilbert Collard a été interrogé sur l’annonce du jour par Audrey Crespo-Mara. En effet, Emmanuel Macron tiendra un point presse à 10h30, à Bobigny (Seine-Saint-Denis) pour déclarer, officiellement, sa candidature à la primaire de la gauche. 

Toute l'info sur

Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée

Lire aussi

    Le peuple va tailler à Macron un costume à sa mesure- Gilbert Collard

    Mais pour le député RBM-FN du Gard, "cet ancien banquier, qui n’a pas fait grand chose de son mandat, n’aura pas un destin fabuleux", déclare Gilbert Collard, ajoutant que l’ancien ministre de l’Economie fait partie "du music-hall politique" et "n’a pas d’inscription dans l’histoire politique". Interrogé sur le choix d’Emmanuel Macron de faire son annonce depuis la ville de Seine-Saint-Denis, il répond : "Il ne faut plus être dupe de ces jeux de théâtre politique." Et d’ajouter : "Le peuple va tailler à Macron un costume à sa mesure."

    A la question "êtes-vous impressioné par Macron ?", le député Rassemblement Bleu Marine conclut : "Pas du tout. Je trouve qu'il n'a pas de tessiture, pas de dimension politique. C'est un pur produit de la finance, une construction auto-médiatique." 

    Lire aussi

      Sur le même sujet

      Les articles les plus lus

      Terrasses, commerces, cinémas, mariages… les conditions des réouvertures à partir du 19 mai

      Covid-19 : le variant découvert en Inde classé comme "préoccupant" par l'OMS

      Vaccination : adultes non prioritaires, on vous explique comment prendre rendez-vous dès à présent

      Policier tué à Avignon : le collègue d'Eric Masson présent lors du meurtre reconnaît formellement le principal suspect

      EN DIRECT - Tensions israélo-palestiniennes : la France appelle à un "usage proportionné de la force"

      Lire et commenter

      LE SAVIEZ-VOUS ?

      Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

      Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.