Grand meeting à Paris : François Fillon joue son va-tout pour renverser la campagne présidentielle

Grand meeting à Paris : François Fillon joue son va-tout pour renverser la campagne présidentielle
Élections Européennes 2019

Toute L'info sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

LIGNE D'ARRIVEE - A 14 jours du premier tour de la présidentielle, François Fillon espère rééditer le scénario surprise de la primaire à droite. Depuis plusieurs jours, ses soutiens évoquent en boucle une dynamique lors des meetings qui ne se traduirait pas encore dans les sondages. Le meeting de dimanche à Paris doit poser le premier acte de cette course finale.

François Fillon peut-il rééditer le scénario surprise de la primaire à droite ? Miné depuis trois mois par les révélations successives et par une enquête du parquet national financier sur des emplois présumés fictifs, le candidat de la droite aura passé la majeure partie de sa campagne à contre-attaquer, sur le thème du complot supposé du pouvoir exécutif contre sa candidature. 

Mais depuis le débat télévisé, mardi soir, l'ancien Premier ministre semble avoir mis en veilleuse ses accusations contre le pouvoir pour se concentrer sur la présentation de son programme. Et depuis quinze jours, ses soutiens s'appuient sur une dynamique présumée des meetings pour relayer un mot d'ordre stratégique : François Fillon va bénéficier d'un vote caché que les sondages ne perçoivent pas, et créer la surprise au premier tour. 

Voir aussi

Signaux positifs ?

Pour appuyer leurs affirmations, les lieutenants de François Fillon invoquent aussi l'impact de sa campagne sur les réseaux sociaux, comme cela avait été mesuré durant la primaire de la droite, lorsqu'il avait réalisé sa percée surprise dans les trois semaines précédent le scrutin. 

Ils pourront également scruter avec attention les enquêtes post-débat télévisé. Comme le sondage BVA pour La Voix du Nord publié vendredi, dont les commentateurs ont surtout voulu retenir la dynamique incontestable de Jean-Luc Mélenchon, désormais à égalité avec François Fillon. Mais ces deux candidats, avec 19% d'intentions de vote, ne sont plus qu'à 4 points de Marine Le Pen (-1) et d'Emmanuel Macron (-2). La fameuse "marge d'erreur" des sondeurs n'est plus si éloignée. 

Un grand meeting pour se relancer

A 15 jours du premier tour, le grand meeting de la porte de Versailles, dimanche à 16 heures, s'annonce donc comme un rendez-vous crucial pour le candidat, qui se compare désormais à l'ancien chef gaulois Vercingétorix. En décembre dernier, Emmanuel Macron avait revendiqué 15.000 personnes pour un meeting organisé en ce lieu. Lors de son rassemblement à la Villette, en janvier, François Fillon avait lui aussi revendiqué près de 15.000 personnes. Et sur la place du Trocadéro, il avait probablement attiré entre 30.000 et 50.000 personnes. Le candidat peut donc croiser les doigts pour ce nouveau rendez-vous, avec 20.000 militants attendus sur place malgré les vacances en cours. 

En attendant de savoir si la mayonnaise prendra auprès des électeurs, le candidat de la droite pourra au moins y sceller un semblant de réconcilitation avec sa famille politique, après les soutiens de Nicolas Sarkozy, d'Alain Juppé et de Bruno Le Maire, ses anciens concurrents à la primaire. 

En vidéo

François Fillon s'inspire de Vercingétorix

Et aussi

Lire et commenter