Guerre des chefs chez LR : face à Xavier Bertrand, Brice Hortefeux vole au secours de Laurent Wauquiez

SOUTIEN - Invité de LCI lundi matin, l'ex-ministre Brice Hortefeux a répondu à Xavier Bertrand, auteur d'une attaque en règle contre Laurent Wauquiez, possible candidat à la présidence des Républicains. En rappelant que Xavier Bertrand a été élu président des Hauts-de-France avec le soutien de la gauche...

Vers une nouvelle guerre de tranchées chez Les Républicains ? Après l'épisode fratricide de 2012, la grande famille de la droite semble sur le point de laver à nouveau son linge sale en public.  C'est Xavier Bertrand, le président de la région des Hauts-de-France, qui a ouvert le feu ce week-end, en accusant Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, possible candidat à la présidence LR, de "courir après l'extrême droite" et d'être le candidat "de Sens commun", l'organisation très conservatrice qui avait appuyé François Fillon durant la campagne présidentielle. 


Laurent Wauquiez lui a répondu en dénonçant les "aigreurs" qui détournent certains de la reconstruction "d'une droite fière de ses valeurs". 

"Je me garde de tout jugement"

Tout en appelant à "une démarche d'apaisement", assurant qu'il se gardait "de tout jugement", Brice Hortefeux, l'ancien ministre de l'Intérieur de Nicolas Sarkozy, a répliqué assez vivement à Xavier Bertrand lundi matin sur LCI. "La démarche qui consiste à rejeter la responsabilité [de l'échec de la droite] sur tout le monde sauf sur lui-même ne me paraît pas aller dans le bon sens", a commencé par lâcher l'ex-sarkozyste. 


Puis Brice Hortefeux s'est plu à rappeler les leçons à tirer, selon lui, des élections régionales de 2015. "Xavier Bertrand a été élu par le soutien des candidats socialistes de François Hollande. Laurent Wauquiez, lui, a été élu en battant ces candidats", a-t-il torpillé, affirmant qu'il ne faisait qu'un simple "constat". Et d'ajouter : 

Les élus Front national sont essentiellement dans la région de Xavier Bertrand, il n'y en a aucun dans celle de Laurent Wauquiez. Cela fait beaucoup d'éléments qui montrent qu'il y a une cohérence politiqueBrice Hortefeux

Sous-entendu : la ligne très droitière de Laurent Wauquiez serait la plus à même de permettre à la droite de se reconstruire face à la majorité d'Emmanuelle Macron. La bataille à droite se prépare activement et s'annonce particulièrement rude. Face à Laurent Wauquiez, Xavier Bertrand, qui ne souhaite pas diriger Les Républicains, pourrait appuyer une éventuelle candidature de Valérie Pécresse. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Laurent Wauquiez élu président des Républicains

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter