Humeur de campagne #4 : François Asselineau est "sensible et affectif", c'est lui qui le dit

DirectLCI
LOL, MDR, GRRR - Les médias, les émissions satiriques, les sondages, les petites phrases de campagne... dans quelle humeur sont nos hommes et nos femmes politiques à quelques semaines de l'élection présidentielle ? Nous leur avons posé la question et ils répondent... avec des émojis. Pour ce nouveau numéro, François Asselineau, candidat de l'UPR, s'est prêté au jeu.

Les 23 avril et 7 mai prochains, près de 47 millions de Françaises et de Français inscrits sur les listes électorales sont appelés à désigner leur futur président(e) de la République. À six semaines du premier tour de ce scrutin décisif, LCI part à la rencontre des candidats à la présidentielle et de leurs entourages. 


Pas d'affect nos hommes et femmes politiques ? Pas sûrs. Même si la mécanique, et parfois le discours, sont rôdés, il y a des choses qui les mettent de bonne humeur... et d'autres qui les agacent au plus haut point. 


Pour ce quatrième numéro de notre format Humeur de campagne, François Asselineau succède à la candidate à la présidentielle Rama Yade, au directeur national du FNJ Gaëtan Dussausaye et à la porte-parole du candidat socialiste Benoît Hamon, Aurélie Filippetti. Candidat de l'Union populaire républicaine (UPR) au scrutin national, il a répondu face caméra à nos questions, en nous livrant à chaque fois son humeur à l'aide de petits émojis.

En vidéo

Humeur de campagne #3 : Aurélie Filippetti

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter