Il a fait face à Emmanuel Macron dans "L'émission politique" : 4 choses à savoir sur François Ruffin

ÉLECTIONS EUROPÉENNES 2019
QUI EST-CE ? - François Ruffin était l’invité surprise de L’Emission politique jeudi soir, pour débattre avec Emmanuel Macron. LCI vous en dit plus sur cette figure de la gauche militante, à l’origine de Nuit debout.

C’est peut-être devenu le moment le plus attendu de L’Emission politique. Jeudi soir, sur le plateau de France 2, Emmanuel Macron a lui aussi dû débattre avec une "personnalité", jouant les invités surprises. Alors que la rumeur voulait qu’Alain Finkielkraut prenne place sur le plateau, c’est François Ruffin qui s’y est installé. Armé de trois chèques et d’une carte de la ville d’Amiens, il a pris à parti l’ex ministre sur ses complicités avec le CAC 40, le CICE (crédit d’impôt sur la compétitivité des entreprises, mis en place en 2013) et sur la situation de l’entreprise Whirlpool d’Amiens (qui menace de fermer pour être délocalisée).


Si l’échange n’a pas eu le même retentissement que le duel ayant opposé Christine Angot à François Fillon, François Ruffin a confirmé son rôle de figure de proue d’une gauche militante. Voici quatre choses à savoir sur lui.

Un César en 2017

François Ruffin peut se vanter de faire partie du cercle fermé des réalisateurs ayant reçu un César. Pour son film Merci Patron !, il a en effet reçu la statuette en février 2017 en tant que meilleur documentaire. Sorti en 2016, le film met en scène François Ruffin qui cherche à porter devant l’assemblée générale de LVMH et son PDG Bernard Arnault l’histoire d’une famille dont le père et la mère ont été licenciés d’une entreprise sous-traitante de LVMH pour cause de délocalisation.

Rédacteur en chef

Le natif de Calais a créé en 1999 à Amiens un journal alternatif engagé à gauche nommé Fakir, dont il est le rédacteur en chef. D’abord local, le bimestriel est passé à une diffusion nationale en 2009. Sa devise "journal fâché avec tout le monde. Ou presque" veut symboliser l’indépendance politique et financière qui lui permet sa liberté de ton. L’économie, le social et la politique sont les thèmes majeurs abordés dans ses pages, qui laissent une place importante à l’illustration. On peut estimer les ventes de Fakir à environ 30 000 exemplaires.

A l’origine de Nuit debout

Suite au succès de Merci Patron ! et avec son journal Fakir, François Ruffin a organisé la soirée à l’origine du mouvement de contestation du printemps 2016 Nuit debout. Appelée "Leur faire peur", elle réunit le 23 février 2016 professeurs, ouvriers, syndicalistes, militants ou intellectuels pour "faire converger les luttes dispersées" (Le Figaro). L’assistance est très jeune et lors de la réunion, un militant lance le slogan "on ne rentre pas chez nous", qui deviendra "Nuit debout". Les manifestations contre la loi travail permettent alors "de détourner un bras du mouvement social", explique Ruffin. "Il ne faudrait surtout pas croire que Nuit debout est un mouvement spontané. […] Il a fallu organiser tout ça".

Candidat aux législatives

Le journaliste et réalisateur engagé a franchi le pas en se déclarant candidat aux élections législatives de 2017. Il se présentera dans la 1ère circonscription de la Somme (Abbeville-Amiens nord) sous le slogan "La Picardie debout". Il se veut le candidat de la gauche, hors Parti socialiste. Selon ses mots, Jean-Luc Mélenchon, Europe-Ecologie-Les Verts et le Parti communiste lui ont déjà apporté leur soutien.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Elections présidentielles

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter