INFO LCI - Législatives : la droite adoucit légèrement le projet de François Fillon

Élections Européennes 2019

Toute L'info sur

La présidence Macron

PROPOSITIONS - LCI s'est procuré le projet validé mardi soir au bureau politique des Républicains, et présenté mercredi en vue des législatives qui seront conduites par François Baroin. Si des propositions de François Fillon, l'ex-candidat à la présidentielle, reviennent sur la table, cette synthèse rectifie ses mesures de réduction du nombre de fonctionnaires.

Exit le programme "radical" de François Fillon, voici le nouveau projet de la droite et du centre pour les législatives. LCI a pu se procurer les éléments adoptés par le bureau politique des Républicains mardi soir afin d'élaborer une plateforme programmatique pour les élections de juin. 

Parmi ces éléments, figurent plusieurs propositions qui étaient portées par François Fillon pendant la campagne présidentielle, mais la plus impopulaire a été largement remaniée.

Lire aussi

La "purge" revue à la baisse

La principale modification concerne la réduction du nombre de fonctionnaires, destinée à réduire la dette publique. Quand François Fillon proposait de supprimer 500.000 emplois publics en cinq ans, la droite envisage désormais d'en supprimer 300.000. Les Républicains renouent ainsi avec l'objectif fixé par Alain Juppé pendant la primaire de la droite et du centre, sans pour autant rejoindre Emmanuel Macron, qui a promis de son côté de supprimer 120.000 postes de fonctionnaires. Autre retrait symbolique : la hausse de la TVA préconisée par François Fillon.

En outre, une proposition portée par Nicolas Sarkozy durant la primaire, la baisse généralisée de l'impôt sur le revenu, et rejetée par François Fillon, revient sur la table. La réduction sera de 10% pour tout le monde. Le projet pour les législatives réactive aussi une ancienne mesure du quinquennat Sarkozy, la défiscalisation des heures supplémentaires, et prévoit une baisse de la fiscalité sur les successions. 

Lire aussi

En vidéo

François Baroin met en garde les élus qui seraient tentés de quitter le navire Les Républicains

La suppression des 35 heures reste un objectif

Dans la lignée de François Fillon, en revanche, le projet maintient l'objectif de supprimer les 35 heures et de réduire le coût du travail. Il prévoit aussi l'abaissement de la majorité pénale à 16 ans et la réduction de moitié de l'immigration légale avec la mise en place de quotas, comme dans le projet Fillon. 

Sur le plan social, la droite veut aussi rétablir l'universalité des allocations familiales et augmenter les petites retraites. Enfin, elle projette une réduction du nombre de parlementaires. 

Et aussi

Lire et commenter