"Je ne peux pas rester spectateur" : Macron justifie son implication dans la campagne LaRem aux élections européennes

Élections Européennes 2019
PRISE DE POSITION - Emmanuel Macron a défendu sa prise de position dans les élections européennes, dans une interview à la presse régionale, affirmant vouloir être un "acteur" de la campagne. Le président de la République a affiché son soutien à Nathalie Loiseau, tête de liste LREM de Renaissance.

Emmanuel Macron monte (à nouveau) au front à quelques jours du scrutin des élections européennes. Après une sortie générale en Roumanie, une autre, plus serrée contre le Rassemblement national à Biarritz, le président de la République a accordé une interview à la presse régionale, qui paraît ce mardi, dans laquelle il revient sur son projet européen et justifie son engagement en faveur de Nathalie Loiseau, tête de liste LaRem de Renaissance, dont le nom du chef de l'Etat apparaît sur la profession de foi diffusée depuis le 6 mai. "Toutes les autres listes en font un référendum contre le président de la République et le gouvernement. Il ne s'agirait pas que je sois le seul à ne pas pouvoir prendre la parole", a-t-il plaidé au cours de l'entretien, alors que la liste Renaissance est au coude-à-coude voire derrière le Rassemblement national dans les derniers sondages. 

"Je ne peux donc pas être un spectateur, mais un acteur de cette élection européenne qui est la plus importante depuis 1979 parce que l'Union est face à  un risque existentiel. Si, en tant que chef de l'Etat, je laisse se disloquer l'Europe (...) j'aurai une responsabilité devant l'histoire. Le président français n'est pas un chef de parti mais il est normal qu'il s'implique dans des choix fondamentaux", a-t-il ajouté, fidèle à sa ligne consistant à dramatiser le scrutin.

En vidéo

Qui est Nathalie Loiseau, tête de liste LaREM aux élections européennes ?

Pour rappel, le Premier ministre, qui se rendra à Valenciennes mardi et à Orléans jeudi, a été envoyé en première ligne par Emmanuel Macron qui a demandé au gouvernement de s'activer jusqu'au bout au soutien de la tête de liste Nathalie Loiseau.


Les élections européennes auront lieu le 26 mai prochain. Le RN et LREM recueillent respectivement 23,5% et 23% d'intentions de vote,  mais la dynamique est plutôt favorable au RN, selon un sondage Ipsos Game  Changers publié lundi.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Elections européennes 2019 : l'heure des résultats

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter