Jean-Luc Mélenchon appelle à ne pas prendre part à la "primaire du PS"

Jean-Luc Mélenchon appelle à ne pas prendre part à la "primaire du PS"

CAMPAGNE - Face à 2000 personnes en meeting au Mans, Jean-Luc Mélenchon a exhorté ses sympathisants à ne pas se rendre à la "primaire du PS", pour ne pas "amnistier" les anciens ministres de François Hollande.

Jean-Luc Mélenchon a exhorté ses sympathisants, mercredi 11 janvier en meeting au Mans, à ne pas prendre part à la prochaine "primaire de la gauche", qu'il appelle à l'envi "primaire du PS". Une demande formulée dans le but de ne pas "amnistier" les anciens ministres de François Hollande.

Devant plus de 2000 personnes, le candidat de la "France insoumise" a lancé : "Il faut avoir du respect pour soi-même : vous ne pouvez pas dire d'un côté que les politiques sont des cyniques, et de l'autre voter pour quelqu'un qui n'est pas de votre bord". "Ce n'est pas honnête !", a ajouté celui qui est crédité de 11,5 à 13 % des intentions de vote au premier tour de la présidentielle selon les sondages.

Toute l'info sur

Elections présidentielles

Lire aussi

"Je n'ai jamais aimé le vote utile"

"Si vous abandonnez vos convictions à la porte du bureau de vote, il ne faut pas vous étonner si vous ne les retrouvez pas à la sortie", a ajouté Jean-Luc Mélenchon, qui s'exprimait à la veille du premier débat télévisé organisé dans le cadre de la "primaire de la gauche" par le Parti socialiste et ses partenaires de la "Belle alliance populaire".

Le député européen a ainsi appelé les électeurs à exprimer un "vote nécessaire", par opposition au traditionnel "vote utile". "Je n'ai jamais aimé le vote utile", a dit Jean-Luc Mélenchon, qui, selon les sondages, pourrait arriver en quatrième position de l'élection présidentielle, derrière François Fillon, Marine Le Pen et Emmanuel Macron, mais devant le candidat issu de la primaire de la "Belle Alliance Populaire".

En vidéo

Quand Mélenchon compare sa candidature et celle de Macron à un casse-noix qui pressure le PS

Lire aussi

En vidéo

Jean-Luc Mélenchon sur Emmanuel Macron : "Il fait du très bon boulot (...), je n'ai plus rien à faire"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Angleterre : dépassé par le variant Delta, Boris Johnson décale d'un mois le déconfinement

EN DIRECT - Covid-19 : la vaccination s'ouvre aux adolescents

Que se passe-t-il à la centrale nucléaire de Taishan, en Chine ?

Bac : diplômé à 13 ans en 2015, que devient Pierre-Antoine ?

REVIVEZ - "La Grande confrontation" : le débat des régionales en Île-de-France sur LCI

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.