Journée de la gentillesse : Nicolas Sarkozy (encore) moins sympa que Marine Le Pen selon un sondage

Journée de la gentillesse : Nicolas Sarkozy (encore) moins sympa que Marine Le Pen selon un sondage

PALMARÈS - Selon un sondage Ifop pour le magazine Psychologies à l'occasion de la Journée de la gentillesse, Nicolas Sarkozy arrive derrière Marine Le Pen, en queue du peloton des personnalités politiques, en matière de "gentillesse" et de "bienveillance". Alain Juppé domine le palmarès.

La bienveillance n'est pas forcément la qualité qui vient à l'esprit quand on évoque les responsables politiques. Mais à l'occasion de la 8e "Journée de la gentillesse", un sondage Ifop pour le magazine Psychologies s'intéresse à la perception que les Français ont à ce titre des principaux leaders français liés à la campagne présidentielle de 2017. Il est demandé aux personnes interrogées de noter, de 1 à 20, la "bienveillance" et la "gentillesse" des personnalités.

Et ce qui frappe, c'est la queue du peloton. Des 12 candidats testés, Nicolas Sarkozy arrive bon dernier, avec une note de 6/20. L'ancien président se retrouve ainsi derrière la candidate du FN, Marine Le Pen, qui s'en tire avec un médiocre 6.4/20, ex-aequo avec le candidat souverainiste Nicolas Dupont-Aignan (Debout la France). 

En vidéo

Politiques : mais pourquoi sont-ils aussi méchants ?

Juppé en tête du peloton

Alain Juppé, le favori de la droite, récolte les fruits de sa campagne pour "l'identité heureuse", les Français le percevant désormais comme le plus sympathique et le plus bienveillant des 12 personnalités testées. Certes, sa note (9/20) n'est pas terrible, mais elle suffit au maire de Bordeaux pour prendre la tête du sondage. Il est suivi de près par François Bayrou (8.1/20), Bruno Le Maire et Emmanuel Macron (7.7/20), Arnaud Montebourg (7.5), François Fillon (7.4) et Jean-Luc Mélenchon (7).

François Hollande et Manuel Valls, avec respectivement 6.7 et 6.6, ne respirent pas vraiment la bienveillance aux yeux des Français. Ils pourront toutefois tenter de se rassurer en pensant aux 21% de sondés qui estiment que la gentillesse et la bienveillance sont de vilains défauts. 

Lire aussi

    En vidéo

    Juppé à Argenteuil : "Un contact sympathique"

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Covid-19 : le nombre de patients en réanimation franchit la barre des 2000

    VIDÉO - Allemagne : les restrictions drastiques imposées aux non-vaccinés divisent

    VIDÉO - Chèque énergie exceptionnel : voici quand vous allez recevoir les 100 euros d'aide

    Congrès LR pour la présidentielle 2022 : Éric Ciotti et Valérie Pécresse exposent leurs différences sur LCI

    Covid-19 : l'Allemagne impose des restrictions drastiques aux non-vaccinés

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.