L’Europe et le mondialisme fracturent la carte électorale française

L’Europe et le mondialisme fracturent la carte électorale française

Jean-Luc Mélenchon, Marine Le Pen et dans une moindre mesure Nicolas Dupont-Aignan et François Asselineau ont capitalisé sur le rejet de la construction européenne analyse Christophe Jakubyszyn, chef du service politique de TF1. Au contraire, Emmanuel Macron s’est posé en garant de ce processus. Une fracture qui pourrait être déterminante pour les années à venir.

Ce reportage est issu du journal télévisé de 13h du 24 avril 2017 présenté par Jean-Pierre Pernaut sur TF1. Vous retrouverez au programme du JT des sujets sur l’actualité, un point sur la météo du jour, des reportages en régions ainsi que des enquêtes sur les sujets qui concernent le quotidien des Français.

Toute l'info sur

Le 13h

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Cluster en Haute-Savoie : que faisait le groupe d'étudiants britanniques dans cette station de ski ?

EN DIRECT - Covid-19 : l'entrée aux États-Unis interdite à la plupart des ressortissants européens

Ces Français qui prennent leur retraite dans un Ehpad 4 étoiles en Tunisie

EN DIRECT - Procès de Trump : l'acte d'accusation transmis aujourd'hui au Sénat

Vers un troisième confinement ? L'Élysée assure que rien n'est décidé

Lire et commenter