La chanteuse Cher accuse Marine Le Pen d’être une "nazie"

La chanteuse Cher accuse Marine Le Pen d’être une "nazie"
Élections Municipales 2020

ELLE PREND POSITION - La chanteuse américaine Cher a vivement attaqué Marine Le Pen ce mardi sur Twitter, la qualifiant au passage de "nazie" et de "révisionniste".

A cinq jours du premier tour de l’élection présidentielle, les États-Unis ont les yeux rivés sur la France. La perspective d’une victoire de Marine Le Pen effraie certains outre-Atlantique. C’est en tout cas la crainte de la chanteuse Cher, qui s’est fendue ce mardi d’un tweet assassin contre la présidente du FN. 

Dans son message truffé d’émoticônes et repéré par Le Lab, l’interprète de Believe qualifie la candidate frontiste de "nazie" et de "révisionniste" et écrit que "nous serons bien b***" si elle accède au pouvoir. 

"Au secours la France, vous êtes notre seul espoir"

Lundi, une autre vedette américaine, l’humoriste John Olivier, avait commenté l’élection présidentielle dans son émission Last Week Tonight diffusée sur HBO. Il avait ironisé sur le profil de nos onze candidats, et en particulier sur celui de Marine Le Pen, qu’il n’a pas hésité à taxer de "trou dou cou démagogue".

Déplorant le Brexit et la victoire de Donald Trump, il invite la France à ne pas "fuck up" elle aussi. "Vous valez mieux que cela. Cette élection est votre chance de montrer que vous êtes à la hauteur de la philosophie des Lumières", a-t-il ajouté, toujours en français, avant de conclure : "Au secours la France, vous êtes notre seul espoir".

Toute l'info sur

Marine Le Pen perd la présidentielle

Suivez la présidentielle sur notre page spéciale

Le 23 avril et le 7 mai, retrouvez les résultats sur notre page spéciale

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

"Vous avez un problème avec la République", vive altercation à l'Assemblée entre Blanquer et Mélenchon

Reconfinement, écoles ouvertes... les pistes envisagées par Emmanuel Macron à la veille d'un nouveau tour de vis

Pourquoi les écoles pourraient rester ouvertes en cas de reconfinement ?

EN DIRECT - Plus de la moitié des lits de réanimation occupés par des malades du Covid-19

REPLAY - Didier Raoult sur LCI : "Je ne suis pas Nostradamus"

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent