"La Dépêche du Midi" publie les questions auxquelles François Fillon a refusé de répondre

Élections Européennes 2019

Toute L'info sur

Fillon candidat de la droite pour 2017

TRANSPARENCE - En déplacement à Toulouse et à Montpellier, François Fillon a accordé une interview au quotidien régional "La Dépêche du Midi". Mais plus que l’entretien paru ce jeudi, ce qui a attiré l’attention c’est l’encadré publié volontairement par la rédaction, et intitulé "les questions auxquelles il a refusé de répondre".

François Fillon ne veut pas répondre aux questions des journalistes sur ses "affaires". Il a d’ailleurs annulé, ce jeudi, sa participation à "l’entretien d’embauche" de Jean-Jacques Bourdin sur RMC et BFMTV pour cette raison. Il a appliqué la même règle auprès des journalistes de La Dépêche du Midi, à qui il a accordé un entretien. Dans l’interview publiée ce jeudi dans les colonnes du quotidien régional, aucune question sur les affaires. Mais la rédaction du journal, autrefois dirigée par Jean-Michel Baylet, a choisi de montrer que ce n’était pas de sa propre initiative. 

Voir aussi

Un encadré très remarqué

En effet, à côté de l’interview a été publié un encadré intitulé "les questions auxquelles il a refusé de répondre". Toutes ont un lien avec les difficultés que le candidat des Républicains a rencontrées dans sa campagne et son "autorité morale". 

Ainsi, François Fillon a-t-il refusé de répondre à : "Les 'erreurs' que vous admettez du bout des lèvres avoir commises ne montrent-elles pas à quel point vous êtes déconnectés de la vie des Français ?". Ou encore : "Considérez-vous que si vous êtes élu président de la République, votre victoire effacera dans l’esprit des Français votre image dégradée ? Aurez-vous l’autorité morale pour exercer le pouvoir ?"

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter