Le Bus à haut niveau de service fait débat

Le Bus à haut niveau de service fait débat

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
DirectLCI
POLEMIQUE - Le déploiement de la ligne de bus à haut niveau de service (BHNS) dont le tronçon du boulevard Carnot a été mis en service fin 2013, fait débat entre les deux principaux candidats à la mairie de Cannes David Lisnard et Philippe Tabarot

La poursuite du déploiement de la ligne BHNS (désormais appelée "plateforme Palm Express"), devant relier à terme Mandelieu-La Napoule au Cannet via Cannes en grande partie sur une voie spéciale, est l’un des (nombreux) points d’achoppements entre les deux principaux candidats à la mairie de Cannes, Philippe Tabarot et David Lisnard .

Ce fameux bus à haut niveau de service a connu un coup d’accélérateur avec l’inauguration de l’emblématique tronçon de 1,2 km sur le boulevard Carnot fin 2013. Mais la suite, en particulier d’éventuels aménagements dans le centre de la Bocca, voire… sur la Croisette, fait débat. "Les premiers travaux ont été traumatisants par leur durée et leurs nuisances. Ils ont engendré beaucoup de surcoûts financiers selon mes informations, explique Philippe Tabarot à metronews. Les aménagements qui se sont arrêtés en décembre sont censés continuer… Personnellement, je suis contre et préconise de demander leur avis aux Cannois."

Faux, rétorque David Lisnard. "Tout ce qui a été voté et prévu suite aux enquêtes publiques a été réalisé, sauf au Cannet (NDLR : dont le maire est Michèle Tabarot, sœur de Philippe) qui s’y était pourtant engagé. Le BHNS apporte beaucoup en termes d’aménagement urbain et de qualité de vie." Concernant "des goulets d’étranglement" de la circulation comme celui de la Bocca rien ne sera entrepris "sans concertations et sans avoir envisagé deux ou trois scénarii possibles", assure David Lisnard, qui réfute par ailleurs une voie en site propre sur la Croisette. "Ce n’est pas dans mon projet", précise-t-il.

Choix politique

Le BHNS, piloté à ses débuts par le syndicat intercommunal des transports publics, est depuis le 1er janvier entre les mains de la Communauté d'agglomération des Pays de Lérins. "Il y a des projets d’extension, mais rien de tranché. Cannes est-il la priorité ? Faut-il plutôt privilégier une extension vers Théoule ? La suite dépendra bel et bien des choix politiques des élus…" confie un connaisseur du dossier.
 

Lire et commenter