"Le Grand Débat" : à cause de François Fillon, les téléphones portables devront rester au vestiaire

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
REGLEMENT – Soirée hors norme, ce soir sur BFMTV et CNews. Les 11 candidats à l’élection présidentielle débattent mardi 4 avril sur les deux chaînes info suivant un règlement strict. Il prévoit, notamment, qu’ils ne puissent pas consulter leur téléphone portable en raison d'un fâcheux précédent...

C’est la faute à Fillon ! Le 20 mars dernier, lors du débat organisé sur TF1 et LCI, le candidat de la droite était surpris par certains de ses petits camarades en train de consulter son téléphone portable, posé sur le pupitre devant lui. Au lendemain de la soirée, Le Parisien affirmait que l’ancien Premier ministre avait passé la soirée à envoyer des SMS, Le Figaro précisant qu’ils étaient adressés à sa conseillère en communication, Anne Méaux. 


Des informations fermement démenties par l’intéressé lui-même sur le plateau de "L’Emission Politique" de France 2, trois jours plus tard… avant qu’il ne concède, en marge d’un déplacement à Biarritz, qu’il consultait l'application de messagerie WhatsApp. "Je regardais les commentaires des députés sur le débat, ça m’amusait de voir comment ils réagissaient", avouait François Fillon, branché plus précisément sur le groupe "Forum parlementaire LR" qui compte une cinquantaine de membres actifs. De là à ce qu'il y ait trouvé matière à répartie... 

Une pause de 6 minutes pendant la soirée

Toujours est-il que cet épisode aura des conséquences sur la tenue du débat de ce soir, organisé par BFMTV et CNews. Les représentants de plusieurs des 11 candidats ont en effet demandé à ce que les téléphones portables soient interdits en plateau, ce que les deux chaînes info ont accepté. Cela n’empêchera toutefois pas les prétendants à l’Elysée d’échanger avec leur entourage. En effet, une pause de 6 minutes est prévue à 22h, à l’issue du premier des trois thèmes d’une soirée dont l’organisation a été réglée au millimètre. 


Pour rappel, les 11 candidats auront d’abord une minute pour se présenter, avant de répondre chacun à la première question en 1m30 : "Comment créer des emplois ?". Plus de pause ensuite avant les deux autres questions – "Comment protéger les Français" et "Comment mettre en œuvre votre modèle social" - puis le mot de la fin en une minute. Au total, lesprétendants à l'Elysée auront 15 minutes pour s’exprimer, échanges compris, lors d’une soirée qui débutera à 20h40 et devrait durer 3h30.

S'agira-t-il du dernier débat avant le premier tour ? Si France 2 a invité les 11 candidats sur son antenne le 20 avril prochain, Jean-Luc Mélenchon a fait savoir qu'il ne voulait pas se frotter à l'exercice à 48h du premier tour. Emmanuel Macron, Marine Le Pen et François Fillon ont eux aussi émis des réserves, sans que la chaîne publique ne remette en cause, pour l'heure, la tenue de ce rendez-vous.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Médiasphère

Plus d'articles

Lire et commenter