Le poisson d’avril de Poutou n’a pas dû faire rire Macron

Le poisson d’avril de Poutou n’a pas dû faire rire Macron
Élections Municipales 2020

LOL - Le candidat du NPA Philippe Poutou a publié ce samedi un post Facebook intitulé "Pourquoi je retire ma candidature au profit de celle d’Emmanuel Macron". Un message bien évidement humoristique non-dénué de sérieuses critiques politiques.

Comme chaque 1er avril, de nombreux plaisantins profitent de cette journée pour poster des blagues et des canulars sur les réseaux sociaux. Une tradition à laquelle n’échappe pas, cette année, la classe politique, voire même certains candidats en campagne pour l’élection présidentielle.

En effet, le candidat du NPA, Philippe Poutou, a ironiquement annoncé son retrait de l’élection présidentielle afin de rallier Emmanuel Macron. Dénonçant implicitement l’orientation libérale du candidat d’En Marche, il énumère toutes les "fausses- bonnes" raisons de son choix.

"J’ai décidé de retirer ma candidature à l’élection présidentielle et d’apporter mon soutien à Emmanuel Macron (…) parce que la loi Macron, qui favorise le travail du dimanche et le travail de nuit, a été une véritable avancée pour les salarié-e-s et que les patrons l’ont encore en travers de la gorge", écrit-il. 

Ou encore "parce qu’Emmanuel Macron, énarque, Inspecteur des finances, banquier d’affaires chez Rothschild, Secrétaire adjoint de Hollande et ministre de Valls, est le candidat anti-système", poursuit le candidat du NPA

"Parce qu’en soutenant Emmanuel Macron, je rejoins un groupe de vrais rebelles, de gens qui veulent changer le système : Jacques Attali, François Bayrou, Manuel Valls, Gérard Collomb, Dominique Perben, Che Guevara…",  ajoute Philippe Poutou.

Lire aussi

En vidéo

Humeur de campagne #9 : Philippe Poutou

Ce pamphlet anti-Macron, déguisé en faux ralliement, a amusé de nombreux internautes. Ce samedi vers 15h30, il avait été partagé par près de 4000 personnes. 

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent