L'investiture En Marche du producteur de télévision Christian Gerin suspendue à cause de tweets antisionistes

L'investiture En Marche du producteur de télévision Christian Gerin suspendue à cause de tweets antisionistes

POLÉMIQUE - Le parti d'Emmanuel Macron a suspendu vendredi l'investiture accordée au producteur de télévision Christian Gerin aux législatives dans la 5e circonscription de Charente-Maritime après avoir découvert qu'il était l'auteur de tweets antisionistes. La commission d'éthique a également été saisie.

"A quand la séparation du CRIF et de l'Etat ?" ou "Valls est viscéralement sioniste, raciste et islamophobe"... Voici quelques-uns des tweets publiés par Christian Gerin, candidat aux législatives dans la 5e cirsconcription de Charente-Maritime. Des révélations auxquelles le parti d'Emmanuel Macron a répondu par la suspension immédiate du candidat.

"La commission d'éthique d'En Marche a été saisie par des adhérents du parti à propos de ces tweets, dont nous ignorions évidemment l'existence, ce qui suspend automatiquement et immédiatement son investiture", a déclaré à l'AFP l'entourage du président élu.

Sur Twitter, le producteur de télévision soutenait notamment le B.D.S. (Boycott, Désinvestissement, Sanctions - ndlr), mouvement de boycott de produits israélien et très hostile à Israël ou au Crif (Conseil représentatif des institutions juives de France), particulièrement controversé en France. Le mouvement avait d'ailleurs été condamné par la justice le 20 octobre 2015 pour "provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence" avant d'être jugé de "nauséabond" par le Premier ministre Manuel Valls. 

En vidéo

Élections législatives : La République en Marche a présenté ses 428 premiers candidats

Lire aussi

La Licra (Ligue contre le racisme et l'antisémitisme) s'est émue vendredi dans un communiqué de messages tweetés ou retweetés par ce journaliste-producteur. Estimant qu'il était "l'auteur de tweets dont la connotation antisémite est explicite", la Licra a demandé à Emmanuel Macron de lui retirer l'investiture, en précisant que sa commission juridique examinerait "l'éventualité de signaler ces publications au parquet".

Christian Gerin, 62 ans, producteur d'émissions aussi célèbres que "Faites entrer l'accusé" et "Le Magazine de la santé", figurait jeudi dans la liste communiquée à la presse des 428 candidats investis sous les couleurs de La République en Marche. "Je suis investi dans la 5eme de Charente Maritime pour REM. Je suis fier et heureux. ET EN MÊME TEMPS je suis fier et heureux", avait-il tweeté jeudi.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

"Nos aînés ont raison" : nouvelle tribune de militaires sur le risque d'une "guerre civile" en France

Le "champignon noir" : que sait-on de cette infection qui touche les yeux de patients guéris du Covid en Inde ?

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Elle a tué son mari qui la tyrannisait : l'interview poignante de Valérie Bacot dans "Sept à Huit"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.