Les dons collectés sur le site de François Fillon sont reversés à son micro-parti et non pas aux Républicains

Les dons collectés sur le site de François Fillon sont reversés à son micro-parti et non pas aux Républicains
Élections Européennes 2019

Toute L'info sur

L'affaire Penelope Fillon

GROS SOUS - Les affaires embarrassantes se multiplient pour François Fillon. Ce jeudi, Mediapart révèle que les dons collectés sur le site du candidat à la présidentielle sont reversés à son micro-parti et non pas au parti Les Républicains. Ce qui provoque quelques tensions en interne.

A qui sont reversés les dons effectués sur le site de François Fillon ? Les donneurs sont en droit de penser qu'ils vont au parti Les Républicains, dans le but de financer la campagne du vainqueur de la primaire de la droite. Mais selon Mediapart, l’argent irait en fait au micro-parti de François Fillon "Force Républicaine".

En effet, lorsque l’on souhaite faire un don via le site fillon2017, il est précisé, en petit en bas de page, que les informations fournies sont "exclusivement réservées à l’usage de Force républicaine et du mandataire financier l’A.F.F.R. (Association de financement de Force Républicaine )". Sur le bulletin de soutien à retourner pour un paiement par chèque, il est encore écrit que ce dernier doit être fait à l’ordre de l’A.F.F.R., situé rue Firmin-Gillot dans le 15e arrondissement de Paris, soit l'adresse du QG de campagne de François Fillon.

Le trésorier du parti Les Républicains en colère

Comme le note Mediapart, il était normal que ce micro-parti engrange les dons lors de la primaire de la droite et du centre. Les candidats Sarkozy et Juppé ont fait de même. Mais cette dernière est terminée depuis le 27 novembre dernier, et François Fillon est désormais le représentant de l’ensemble de sa famille politique. Surtout, il n’aura aucun mal à financer sa campagne : le parti a empoché 9,4 millions d’euros avec l’organisation de la primaire, et l’Etat devrait couvrir le reste des dépenses.

Lire aussi

C'est pourquoi le trésorier du parti Daniel Fasquelle s’attendait à ce que l’ancien Premier ministre reverse le surplus de ses dons au parti Les Républicains, endetté et en difficulté pour financer les législatives de 2017. Selon Mediapart, ce dernier serait d’ailleurs intervenu dimanche dernier lors d’une réunion de responsables départementaux pour réclamer que les dons soient dirigés vers le parti, de façon à ce qu’il puisse aider François Fillon si besoin, et surtout les candidats aux législatives.

Nous ne sommes pas en train de siphonner quoi que ce soit- Vincent Chriqui, le trésorier de François Fillon

Les équipes de François Fillon estiment, elles, être dans leur bon droit. Le trésorier du candidat, Vincent Chriqui, questionné par Mediapart, explique : "Nous ne sommes pas en train de siphonner quoi que ce soit, mais de lever des fonds pour l’action politique de François Fillon et de l’ensemble de la droite et du centre. Cela peut passer par différents canaux…". "Il peut y avoir des dépenses en nature prises en charge pour le candidat par LR ou Force républicaine. Nous n’avons pas encore déterminé les dépenses prises en charge par l’un et par l’autre" avance-t-il également pour justifier l’opération. 

En vidéo

Georges Fenech souhaite une candidature alternative à François Fillon

Sur le même sujet

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent