Les enfants de Fillon n'étaient pas encore "avocats"quand il les a rémunérés : l'entourage invoque "une imprécision de langage"

Les enfants de Fillon n'étaient pas encore "avocats"quand il les a rémunérés : l'entourage invoque "une imprécision de langage"

LE POIDS DES MOTS- Lors de son intervention sur TF1 jeudi soir à propos de l'affaire Penelope, François Fillon a pris les devants en révélant avoir rémunéré deux de ses enfants lorsqu'il était sénateur, au titre de leur compétence "d'avocats". Sauf que ces derniers n'avaient pas encore prêté serment à cette date. "Une imprécision de langage", justifie vendredi son entourage.

La communication de crise de François Fillon n'est décidément pas au point. Alors que le candidat de la droite rispostait jeudi soir sur TF1 aux accusations selon lesquelles il aurait rémuné son épouse, Penelope, comme attachée parlementaire sans travail effectif entre 1998 et 2002, il a ouvert sans le vouloir une autre brèche. 

Prenant probablement les devants sur d'éventuelles révélations, l'ex-Premier ministre a en effet souhaité signaler spontanément avoir rémunéré deux de ses enfants avec son enveloppe parlementaire de sénateur (2004-2007). Voici ce qu'il disait au JT de TF1 : 

Toute l'info sur

L'affaire Penelope Fillon

Lorsque j'étais sénateur, il m'est arrivé de rémunérer, pour des missions précises, deux de mes enfants qui étaient avocats, en raison de leurs compétences- François Fillon

En vidéo

François Fillon révèle que deux de ses fils ont travaillé pour lui

Un problème de timing

Sauf que, dans ces propos, quelque chose clochait. Les enfants concernés, Marie et Charles Fillon, étaient âgés de 24 et 22 ans en 2007. Et ils n'ont prêté serment pour devenir avocats... qu'en novembre 2007 pour Marie, et en juin 2011 pour Charles, d'après l'annuaire du Conseil national des barreaux. Or François Fillon a quitté le Sénat pour Matignon en mai 2007. En somme, les deux enfants étaient encore étudiants en droit lorsqu'ils ont été sollicités par leur père pour cette "mission précise" dont il parlait. 

Face au trouble suscité par cette information, l'entourage de François Fillon a fini par réagir vendredi après-midi : 

C'est une imprécision de langage- L'entourage de François Fillon

Comprendre : le candidat de la droite a assimilé leur métier actuel à leur situation de l'époque. Une simple erreur de formulation, pour ses soutiens, qui croient savoir que "la séquence" sur TF1 "a beaucoup touché" les Français, qui ont "senti sa sincérité". 

Reste que dans la situation actuelle, toute erreur de communication peut avoir des conséquences en cascade pour le champion de la droite. 

Lire aussi

En vidéo

L'interview intégrale de François Fillon au 20h de TF1

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Sans le nommer, Emmanuel Macron critique Eric Zemmour sur les prénoms

Diagnostics énergétiques : mauvaise surprise pour les propriétaires

Éric Zemmour sur LCI : nous avons vérifié 6 de ses déclarations

REVIVEZ - PSG-Manchester City (2-0) : la soirée magique de Paris, premier but de Messi

Déremboursement des tests : esquiver le pass sanitaire jusqu'au 15 novembre, une stratégie viable ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.