L'ex-batteur de Noir Désir conseiller municipal dans les Landes

L'ex-batteur de Noir Désir conseiller municipal dans les Landes

DirectLCI
MUNICIPALES 2014 - L'ancien batteur du groupe Noir Désir, Denis Barthe, figure en 13e position sur l'unique liste présentée à Sore, dans les Landes. Sans concurrence, il est assuré d'être élu.

Denis Barthe n'est peut-être pas un homme pressé , mais occupé, il risque fort de l'être ces prochaines semaines. L'ex-batteur de feu Noir Désir, aujourd'hui batteur du groupe de punk rock The Hyènes, revient sur le devant de la scène, mais politique cette fois-ci. Lors du premier tour des municipales le 23 mars prochain, il sera en effet en 13e position sur la liste sans étiquette présentée à Sore, dans les Landes, par Vincent Gelley, un exploitant agricole de la région. Un revirement professionnel ? Pas du tout, affirme le musicien : "Je ne suis pas dans une reconversion, je n'ai pas d'ambitions politiques".

Assuré d'être élu

Celui qui n'a "jamais été encarté nulle part" a justifié son engagement en expliquant être tombé d'accord avec la tête de liste sur un projet de "préservation des services publics et des équipements" de la commune. "Si j'ai choisi de m'installer à Sore il y a quinze ans, c'est parce qu'il y avait un groupe scolaire, des commerces, des services publics. Or, tout ça est de plus en plus menacé", a-t-il précisé. Sans étiquette, certes, mais "une sensibilité de gauche" toutefois revendiquée.

Denis Barthe joue, outre de la batterie, la carte jeune lors de ses municipales : il souhaite l'avènement "d'un skate-park et d'un terrain multisports" dans cette commune de 1000 habitants. Un programme qui, plébiscité ou non, remportera les suffrages le 23 mars prochain : faute de liste concurrente, il est assuré d'être élu dès le premier tour. Une absence de concurrence que Denis Barthe regrette néanmoins : "ça aurait permis un vrai débat d'idées". Gageons qu'en tant que conseiller municipal, il saura prêter l'oreille aux revendications de ses administrés.

Plus d'articles