LIVE POLITIQUE – Revivez la dernière journée de campagne des législatives avant le 1er tour

LIVE POLITIQUE – Revivez la dernière journée de campagne des législatives avant le 1er tour

LÉGISLATIVES 2017 – A deux jours du premier tour des élections législatives, la République en Marche semble plus jamais assurée d’obtenir la majorité absolue selon les derniers sondages. Revivez cette dernière journée de campagne avant le 1er tour.

Live

#DEPARDON


Le photographe français, emprisonné depuis un mois en Turquie, est dans l'avion. Il arrivera dans la soirée en France.

INQUIÉTUDE


Les mesures révélées par "Le Monde" alarment déjà les syndicats de la magistrature.

Sortie de l'état d'urgence : que contient l'avant-projet de loi polémique contre le terrorisme ?

#BAYROU


Selon nos confrères de Médiapart, François Bayrou aurait contacté mercredi 7 juin la direction de Radio France pour se plaindre d'un reportage, pas encore diffusé, sur l'affaire des assistants parlementaires du MoDem. 

François Bayrou a confirmé le coup de fil, mais dédramatise. "Ce n’est pas le ministre de la justice ni le président du MoDem qui a appelé, c’est le citoyen."

#DEPARDON

Le photographe était emprisonné en Turquie.

#MODEM

Interrogé sur LCI, Jean-Luc Bennahmias s'est défendu de tout emploi fictif, alors que son ancien parti est soupçonné.

Emplois présumés fictifs du MoDem : Jean-Luc Bennahmias assure que "le travail était effectif"

#MODEM

Le parquet de Paris a annoncé avoir ouvert une enquête préliminaire dans l'affaire des assistants parlementaires du MoDem. (Pour tout comprendre à cette histoire, vous pouvez trouver notre article consacré à l'affaire un peu plus bas sur cette page).

#TRAVAIL

Le ministère du Travail a confirmé à LCI avoir porté plainte après la publication de documents sur la réforme du code du travail souhaitée par le gouvernement dans la presse.

#LÉGISLATIVES

Quelques éléments sur le changement de comportement électoral entre la présidentielle et les législatives.

Pourquoi vote-t-on moins aux législatives qu'à la présidentielle ?

#EN MARCHE FISCALE

Le candidat de la REM face à Najat Vallaud-Belkacem est épinglé par son adversaire de la France insoumise pour avoir installé une de ses entreprises au Delaware, un Etat américain bien connu pour ses très, très faibles taxes, raconte France 3 Régions. Rien d'illégal, mais suffisant pour embarrasser, alors que la campagne du premier tour se terminer ce vendredi.

#SONDAGE

Il ne faut pas attendre des sondages des scénarios tapageurs, à quelques jours du premier tour des élections législatives. Une nouvelle étude, signée Ipsos/Sopra Steria pour Radio France et France Télévisions, envoie à nouveau autour de 400 députés du mouvement présidentiel à l'Assemblée nationale. 

#MORALISATION

Accusation d'emploi fictif au MoDem : le parquet ouvre une enquête préliminaire

#DELEVOYE

Jean-Paul Delevoye, président de la commission d'investiture de La République en marche a affirmé ne pas être "euphorique" à deux jours du premier tour des élections législatives, alors que les sondages sont favorables aux candidats de la majorité présidentielle. "A chaque fois qu'on nous annonce des chiffres importants, nous mesurons la responsabilité qui est la nôtre de mériter cette confiance" a-t-il déclaré sur CNews. 

#ÉTAT D'URGENCE

Le Conseil constitutionnel a censuré vendredi une disposition de l'état d'urgence utilisée l'an dernier pour empêcher des centaines de personnes de manifester contre la loi Travail. La décision tombe en pleine controverse sur les projets sécuritaires de l'exécutif. Les Sages ont estimé que le pouvoir donné au préfet d'"interdire le séjour" à certains endroits et à certaines dates de personnes "cherchant à entraver l'action des pouvoirs publics" était trop étendu. L'abrogation de cet article sera effective le 15 juillet, date à laquelle prend fin l'état d'urgence, qui devrait être renouvelé jusqu'au 1er novembre.

#BAROIN

VIDÉO - François Baroin a mis en garde contre la "stratégie de domination hégémonique" d'Emmanuel Macron et de La République en marche, la jugeant pas "sain(e) pour le débat démocratique pour les cinq années à venir".

#PHILIPPE

VIDÉO - Le Premier ministre a dit rester "prudent" à deux jours du premier tour des élections législatives, dont La République en marche est le grand favori. "Je suis prudent parce que l'exemple britannique de cette nuit, mon expérience personnelle avec Alain Juppé m'ont conduis à penser que tous ceux qui avant les élections tiraient des plans sur la comète étaient parfois surpris après les élections."

#PHILIPPE

VIDÉO - Sur Europe 1 ce matin, le Premier ministre Edouard Philippe a expliqué qu'on ne pouvait pas "vivre de façon permanente dans un état d'urgence permanent". "Nous voulons faire en sorte que les forces de l’ordre sous le contrôle permanent et vigilant du juge, soient en mesure de prendre des décisions en matière de terrorisme dans des conditions limitatives et définies par la loi sous le contrôle du juge."

#MÉLENCHON

Sur Rémi Fraisse et ses propos contre Bernard Cazeneuve, Jean-Luc Mélenchon a déclaré : "Ce qui n'est pas un hasard c'est ceux qui ont donné les ordres. Je trouve extraordinaire qu'il (Bernard Cazeneuve, ndlr) prenne aujourd'hui ses airs de type pincé sur une situation qu'il connaît très bien." 

#MÉLENCHON

Jean-Luc Mélenchon est interrogé sur les consignes de vote qu'il pourrait donner au second tour des élections législatives : "La consigne permanente c'est : 'ne votez pas Front national'. Mais de là à me faire chanter en cadence avec les autres vive Macron, allez vous faire voir. Ca n'aura pas lieu."

#MÉLENCHON

Jean-Luc Mélenchon accuse Emmanuel Macron ce "coup d'état social".

#MÉLENCHON

"Cet homme va finir par croire qu'il peut marcher sur les eaux" dit Jean-Luc Mélenchon à propos d'Emmanuel Macron. "S'il passe dans le droit commun le contenu de l'état d'urgence, n'importe quel préfet pourra décider de mettre à résidence un individu."

#MÉLENCHON

Selon Jean-Luc Mélenchon, en faisant passer la réforme du code du travail par ordonnances, "le seul pouvoir des parlementaires sera de dire oui ou non. C'est pour ça que Macron veut une armée de godillots." 

#MÉLENCHON

"Je suis assez connaisseur de la ligne politique de monsieur Macron et des libéraux pour savoir ce qui s'annonce" dit Jean-Luc Mélenchon à propos de la réforme du code du travail. "Le président et son Premier ministre ont l'intention de mettre le maximum de pouvoir normatif dans l'entreprise. Ils veulent ramener la négociation sur le contrat de travail, le temps de travail, abolir le CDI...."

#MÉLENCHON

Le leader de La France insoumise est sur RMC et BFMTV. 

"Si nous gagnons les législatives nous appliquerons le programme de l'Avenir en commun. Si nous ne gagnons pas nous constituerons un groupe à l'Assemblée."

#PHILIPPE

"Je suis prudent. L'exemple britinnique de cette nuit, mon expérience personnelle avec Alain Juppé me l'ont appris" a dit Edouard Philippe à propos du ras-de-marée promis à La République en marche aux législatives.

#DRAY

Interrogé sur l'avenir du Parti socialiste après le revers de l'élection présidentielle, Julien Dray a été catégorique : "Le PS ne disparaitra pas, il va évoluer, se moderniser mais le combat continue."

#DRAY

Le conseiller régional PS d'Île-de-France s'est exprimé sur le nouveau président de la République, Emmanuel Macron. "C'est un bon élève, il fait ses devoirs le soir, n'arrive pas en dilettante sur ses dossiers. Il a bien observé ce que devait être un début de mandat de président.  Il y a néanmoins des points qui posent problème, notamment la hausse de la CSG ou encore la question de la réforme du droit de travail" explique-t-il.

#PHILIPPE

"Il n'est pas question de faire en sorte que la discussion du nombre de renouvellements du CDD ou de la durée du CDD se fasse dans l'entreprise" a précisé le Premier ministre.

#PHILIPPE

Sur la réforme du code du travail, Edouard Philippe a nié l'existence de mesures cachées, non annoncées aux Français à deux jours des législatives. "48 réunions techniques sont prévues avec les syndicats et la ministre du Travail" a-t-il annoncé. 

#DRAY

Julien Dray est revenu sur les dernières sorties remarquées de Jean-Luc Mélenchon dans la presse française ces derniers jours. "Mélenchon est capable de faire des choses extraordinaires mais s’ingénie à les détruire. C’est un leader politique en difficulté personnelle. Il a eu du mal à digérer la défaite."

#PHILIPPE

Le Premier ministre Edouard Philippe est l'invité d'Europe 1. 

Le gouvernement veut-il faire de l'état d'urgence un état d'urgence permanent ? "Non" a-t-il répondu. "Le niveau de menace est élevé, il faut garantir la sécurité des Français (...) dans une perspective de sortie de l'état d'urgence." "L'état d'urgence comprend des mesures extrêmement dérogatoires du droit. Nous proposons au Parlement le prorogation de l'état d'urgence jusqu'au 1er novembre, et dans le même temps nous compléterons les pouvoirs juridiques dans le respect de la Constitution."

#DRAY

Invité de LCI ce vendredi matin, Julien Dray a fait le point sur les chances du PS aux élections législatives. "Elles ne se présentent pas sous des auspices favorables. Ce sont des élections difficiles. Il reste huit jours, il faut travailler pour qu'il y ait des candidats socialistes partout en France."

#BAROIN

"Depuis 25 ans j'essaye de rassembler tout le monde" dit François Baroin, répondant aux accusations de Gérald Darmanin, qui estime qu'il est plus indulgent avec les élus LR qui se rapprochent du FN qu'avec ceux qui se rapprochent d'En marche.

#BAROIN

Tout comme Gérard Larcher ou Jean-Chritsophe Cambadélis hier, François Baroin a mis en garde contre le fait de bénéficier d'une trop large majorité à l'Assemblée : "Je ne pense pas que ce soit sain."

#BAROIN

Sur RTL, le chef de file des Républicains pour les législatives François Baroin a dit toujours espérer un bon résultat pour les élections : "Je ne fais jamais le deuil avant la fin d'une partie. C'est à la dernière seconde que tout peut s'inverser. Bien sûr, les Français ont une volonté de ne pas gêner le président, une volonté que le pays avance."

Bonjour et bienvenue sur notre live politique. 

Nous sommes à deux jours du vote pour le premier tour des élections législatives, et la campagne officielle se termine ce soir à minuit. Suivez donc avec nous ce dernier jour de campagne !

La campagne du premier tour des élections législatives touche à sa fin ce vendredi. Ce soir à minuit, les candidats ne pourront plus campagne et devront attendre dimanche 20 heures pour connaître  les résultats. Le mouvement La République en Marche d'Emmanuel Macron est donné grand favori de ce scrutin. Jamais autant de nouveaux visages n’ont semblaient prêts à faire leur entrée au Palais Bourbon. 

Ce vendredi, le chef de l’État sera quant à lui en Haute-Vienne où il rencontrera en fin de journée une délégation de syndicats de l'entreprise métallurgique GM&S Industry en redressement judiciaire. LCI recevra de son côté à 8h15 Julien Dray, le porte-parole de la campagne PS.

Toute l'info sur

Elections législatives 2017

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Tous les vols vers l'aéroport de Tel-Aviv détournés en raison des tirs de roquettes venus de Gaza

"Pass sanitaire" et sortie de l'état d'urgence : les députés votent finalement le texte

Remontées mécaniques, parcs d'attractions, clubs libertins : les absurdités des réouvertures à venir

Covid-19 : pourra-t-on se faire vacciner durant le week-end de l'Ascension ?

Roselyne Bachelot confie souffrir d'un "Covid long"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.