LIVE PRÉSIDENTIEL - Philippe de Villiers confirme son ralliement à Marine Le Pen, cette dernière lui rend hommage

DirectLCI
PREMIER TOUR J-27 - Ce lundi aura été marqué par les suites des révélations du livre "Bienvenue Place Beauveau", de la bataille Hamon-Macron, du meeting de François Fillon à Nantes et de Marine Le Pen en Vendée.

Les révélations du livre "Bienvenue Place Beauvau" ont à nouveau agité la campagne ce lundi. Après avoir dénoncé jeudi soir l'existence d'un "cabinet noir" de l'Elysée, qui ferait fuiter dans la presse les affaires judiciaires engluant sa campagne depuis deux mois, François Fillon a jugé "probable" ce week-end d'avoir été placé sur écoutes par l'exécutif. 


Et si ces accusations ne sont pas forcément du goût de tous à droite, plusieurs ténors LR viennent les appuyer : Eliane Houlette, patronne du Parquet national financier, et François Molins, procureur de Paris, ont reçu une lettre signée par plusieurs poids lourds du parti - Valérie Pécresse, Bruno Retailleau, Nathalie Kosciusko-Morizet…-. Dans ce courrier, ils réclament l’ouverture d'une enquête sur les infractions signalées dans le fameux livre.


Mais tandis que les candidats gardent un œil sur la crise sociale en Guyane, la campagne ne s'est pas limitée au seul terrain judiciaire. Marine Le Pen s'est félicitée du ralliement du souverainiste Philippe de Villiers, à qui elle a rendu hommage lors de son meeting aux Sables d'Olonne. A Nantes, François Fillon a ciblé à nouveau François Hollande et Emmanuel Macron, "son dauphin", accusant ses "adversaires" de "multiplier les manoeuvres, les intox, les bassesses et les coups bas".

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter