LIVE PRÉSIDENTIEL -Macron rencontre Estrosi, Hamon et Fillon le pilonnent... ce qu'il faut retenir de cette journée de campagne

LIVE PRÉSIDENTIEL -Macron rencontre Estrosi, Hamon et Fillon le pilonnent... ce qu'il faut retenir de cette journée de campagne

DIRECT - A trois semaines du 1er tour, les candidats sont dans la dernière ligne droite de cette course à l'Élysée. Trois jours avant le second Grand débat du 4 avril prochain, Benoît Hamon est à La Réunion et François Fillon en Corse. Mais c'est une rencontre inattendue qui a le plus fait parler : en campagne à Marseille, Emmanuel Macron a été reçu par Christian Estrosi. Si tous ont des programmes relativement différents, ils ont un point commun : c'est tous contre le candidat d'En Marche!

Ce samedi 1er avril, la campagne présidentielle est entrée dans sa dernière ligne droite à trois semaines du premiere tour. Et  une rencontre a fait beaucoup parler et forcément jaser : l'entrevue entre Emmanuel Macron et Christian Estrosi.  Du côté LR, on a ricané mais surtout pas oublié que Christian Estrosi avait appelé au retrait de la candidature de François Fillon. Benoit Hamon était en meeting à la Reunion et a lui aussi critiqué le candidat d'En Marche! LCI vous fait le recap' de cette journée.

Toute l'info sur

Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée

La rencontre Estrosi-Macron

Le candidat de "En Marche", a été reçu à sa demande par le président LR de la région Provence Alpes Côte d'Azur dans son bureau du Conseil régional à Marseille : une rencontre placée sous le signe de "l'accueil républicain". "Nous sommes responsables, soucieux de l'intérêt général de la France", a déclaré Christian Estrosi à la presse aux côtés d'Emmanuel Macron. "Je connais mes priorités", a, quant la lui, déclaré le candidat de En Marche! "Il faut faire barrage au Front national."

En déplacement en Corse, François Fillon a commenté cette rencontre en riant, avant  de glisser, selon des journalistes, que "M. Estrosi devrait faire attention à  ce qu'il dit".  Christian Estrosi avait été hué et sifflé au meeting de Toulon, les partisans de M. Fillon ne lui ayant pas pardonné d'avoir demandé le retrait de leur champion empêtré dans ses ennuis judiciaires. 

En vidéo

Emmanuel Macron rencontre Christian Estrosi à Marseille

Durant son meeting au Parc Chanot, Emmanuel Macron a salué les Français d'origine étrangère, objectant au Front national qu'ils sont "fiers d'être Français", lors de son meeting dans la très métissée cité phocéenne. "Quand je regarde Marseille, je vois une ville française, façonnée par deux mille ans d'histoire, d'immigration, d'Europe", a lancé le candidat d'En Marche! à la présidentielle, devant 5.000 à 6.000 personnes réunies au parc Chanot selon les organisateurs.

 "Je vois des Arméniens, des Comoriens, des Italiens, des Algériens, des Marocains, des Tunisiens, je vois des Maliens, des Sénégalais, des Ivoiriens. Et tant d'autres que je n'ai pas cités", a-t-il enchaîné, coupé par des exclamations à l'expression de chaque communauté. "Mais je vois quoi? Des Marseillais! Je vois quoi? Je vois des Français!", s'est-il exclamé. "Des Fran-çais! Parce qu'ils sont fiers, fiers d'être Français", a poursuivi le candidat, suscitant des applaudissements et de cris encore plus enflammés. "Regardez bien, mesdames et messieurs du parti Front national, c'est ça être fier d'être Français", a encore lancé M. Macron. Cela vous rappelle quelques chose ? LCI a retrouvé la séquence à laquelle vous pensez car oui, Emmanuel Macron a fait du François Hollande. 

En vidéo

Discours de Marseille : quand Macron fait du Hollande

Pour Les Républicains proches de François Fillon, Emmanuel Macron est "une supercherie"

Dans le camp Fillon, on n'a eu de cesse d'attaquer Emmanuel Macron. Pour eux, le candidat d'En Marche! est  "une supercherie unique dans l'histoire de la Ve République", a assené François Fillon, devant quelques centaines de supporters qui huaient le nom du candidat d'En Marche! à Biguglia, en Haute Corse. "Emmanuel Macron cherche à braconner sur les terres de la droite mais il n'est pas le candidat de la droite", a répliqué le camp du candidat LR. 

Hamon tenter d'oublier les sondages maussades à La Réunion et charge aussi Macron

Benoît Hamon, lui, profite du très beau temps de l'Ile de La Réunion, où il et arrivé samedi matin. L'occasion d'oublier un peu sa campagne maussade et des sondages capricieux à son égard. Point d'orgue de cette visite expresse d'une douzaine d'heures, un meeting à Saint-Joseph, sous la halle François-Mitterrand, qui a réuni dans une atmosphère surchauffée environ 2.000 personnes (3.000 selon les organisateurs), cinq ans jour pour jour après un meeting de François Hollande dans cette ville.

Dans un discours largement consacré à la pédagogie de son projet, notamment à sa mesure phare, le revenu universel d'existence, Benoît Hamon a aussi réglé ses comptes avec Emmanuel Macron et ses soutiens, dont l'ex-Premier ministre Manuel Valls, qui a annoncé mercredi son vote pour le candidat d'En Marche! le 23 avril. "Il y a beaucoup de candidats qui cherchent à faire président. Et peut-être qu'ils arrivent à faire croire qu'ils seraient de bons présidents juste parce qu'ils prennent bien la pause, qu'ils vont couper la canne, alors qu'ils (...) n'ont jamais eu à baisser le dos, et que de surcroît (...) (ils) demandent la suppression du compte pénibilité", a ironisé le socialiste, visant l'ex-ministre de l'Economie, qui a mimé ce geste lors de sa visite le week-end dernier.

Et ailleurs...

En ce qui concerne les aux autres candidats, ils profiteront sans doute de ce week-end pour préparer le second Grand débat de cette présidentielle, puisqu'ils sont attendus, à 11 cette fois-ci, le mardi 4 avril prochain sur BFMTV. Philippe Poutou y est allé de son petit poisson d'avril en confiant qu'il allait voter ... Emmanuel Macron. Quant à Jacques Cheminade, il poursuit sa troisème course à l'Elysée. 

En vidéo

Jacques Cheminade : dans la course à l’Elysée… pour la troisième fois

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Marghe remporte "The Voice 2021"

EN DIRECT - Israël/Palestine : plus de 150 morts depuis la reprise des violences, l'essentiel à Gaza

Covid-19 : ces pays européens qui ont déjà assoupli les règles aux frontières pour les touristes

Que devient Abi Bernadoth, le gagnant de "The Voice" ?

EN DIRECT - Covid-19 : la pression hospitalière toujours à la baisse, moins de 4300 patients en réa

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.