Marine Le Pen attaque François Fillon : "N'est-il pas un homme qui aime l'argent ?"

OFFENSIVE - Marine Le Pen s'en est pris samedi à François Fillon sur le plateau du 13H de TF1 en l'accusant d'être "un homme qui aime l'argent". Selon elle, la confiance des Français n'existe plus envers le candidat de la droite.

"Qui est le vrai Fillon ?" Invitée du 13H de TF1 ce samedi, Marine Le Pen en a profité pour ajouter sa voix au flot de critiques et de commentaires qui s'abat sur François Fillon depuis les révélations du Canard enchaîné en milieu de semaine. Interrogée sur l'emploi fictif dont aurait bénéficié sa femme Penelope en tant qu'assistante parlementaire et rédactrice de "La revue des deux mondes", la présidente du Rassemblement bleu Marine a embrayé sur le rapport entre le candidat de la droite pour la présidentielle et l'argent.

Moins mordante trois jours plus tôt

"Les Français se posent une question : qui est le vrai Fillon ?", a-t-elle lancé. "N'est-il pas un homme qui aime l'argent et qui aurait pu manoeuvrer pour s'enrichir ? Il y a des éléments troublants dans cette affaire". Selon elle, la confiance qu'une partie des Français pouvait éprouver à l'encontre de l'ancien Premier ministre s'est dissipée avec ces accusations. "Le problème de François Fillon, c'est le problème de la confiance entre le candidat et les Français", a affirmé Marine Le Pen.


La candidate à l'élection présidentielle se fait ainsi le relais d'un sondage paru vendredi dans lequel 61% des Français indiquent avoir une mauvaise image du vainqueur de la primaire de la droite. 67% ne le jugent pas "honnête" et 68% estiment qu'il n'est "pas proche des préoccupations des Français". Une brèche dans laquelle Marine Le Pen s'est rapidement engouffrée, elle qui, pourtant, trois jours plutôt sur Europe 1, avait refusé, selon ses propres mots, de "rentrer dans cette politique des boules puantes", ayant "largement assez à dire" sur le traitement dont elle faisait l'objet dans l'affaire des emplois fictifs des assistants parlementaires du Front nationale au Parlement européen.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'affaire Penelope Fillon

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter