Marion Maréchal-Le Pen confirme qu'elle sera bien candidate aux législatives

Élections Européennes 2019

Toute L'info sur

Marine Le Pen perd la présidentielle

LÉGISLATIVES - Après plusieurs jours de confusion sur les intentions réelles de Marion Maréchal-Le Pen, et des mois de tensions entre Marine Le Pen et la jeune députée du Vaucluse, celle-ci a assuré sur BFMTV qu'elle serait candidate lors des élections législatives et "à 100% derrière Marine Le Pen pour l'élection présidentielle".

La plus jeune députée de France sera donc présente aux législatives. Marion Maréchal-Le Pen, élue du Vaucluse et nièce de Marine Le Pen, a déclaré ce dimanche sur BFMTV : "Oui, je serai candidate aux législatives". Elle a également affirmé être "à 100% derrière Marine Le Pen dans cette campagne".

Ces derniers jours, avant de confirmer qu'elle briguerait un second mandat, Marion Maréchal-Le Pen avait laissé plané le doute sur ses intentions. Depuis fin 2016, des tensions avec Marine Le Pen sont apparues, notamment sur la question de l'IVG.  "Malgré parfois les quelques divergences que j'ai pu avoir, il n'y a rien d'incompatible, a-t-elle déclaré. Ce que je réfute totalement, c'est l'idée qu'aujourd'hui il y aurait soi-disant des lignes totalement contradictoires au Front national."

Voir aussi

En vidéo

Le programme économique de Marine Le Pen bloqué par sa négociation avec l'UE ?

 "J'ai toujours envie de faire de la politique mais j'ai surtout toujours envie de soutenir Marine Le Pen", a ajouté l'élue, qui avait remporté à l'issue d'une triangulaire les législatives il y a cinq ans avec 42% des voix.

Marion Maréchal - Le Pen joue donc l'unité alors que la question se posait après les propos de sa tante donnés à Femme Actuelle, en mars dernier. Marine Le Pen avait confié que sa nièce était trop jeune pour devenir ministre. La candidate du Front national ajoutait surtout : "Elle est jeune, elle est assez raide, c'est vrai, un peu comme la jeunesse française, la jeunesse française est assez raide, elle se raidit en tout cas". L'intéressée avait alors répondu : "J'ai très mauvais caractère, c'est de notoriété publique".

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter