Marseille : Jean-Claude Gaudin devance largement le PS et le FN

Marseille : Jean-Claude Gaudin devance largement le PS et le FN

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
DirectLCI
RESULTAT - Selon différentes estimations, le maire sortant devancerait largement le candidat du Front national et celui du parti socialiste, Patrick Mennucci.

Jean-Claude Gaudin (UMP-UDI) serait en passe d'assurer sa réélection. Plusieurs estimations placent en effet le maire sortant UMP devant le Front national et le parti socialiste. Selon une estimation globale CSA pour BFM-TV, Jean-Claude Gaudin arriverait largement en tête avec 38% des voix, devant le FN Stéphane Ravier à 22%, au coude à coude avec le candidat PS-EELV Patrick Mennucci à 21%.

Le FN présent au second tour dans tous les secteurs

Selon une estimation Ifop/Sas pour iTélé, le maire sortant UMP de Marseille, Jean-Claude Gaudin, avec 40%, devancerait Stéphane Ravier (22%) et Patrick Mennucci (20%). La liste citoyenne de Pape Diouf obtiendrait 6% des voix, la liste du Front de gauche (6,5%).

En grande difficulté, le socialiste veut pourtant y croire. “Ce (dimanche) soir à Marseille, au-delà des apparences des chiffres, rien n’est joué, a-t-il déclaré. Le changement auquel aspirent les Marseillais ne peut pas passer par le FN, ni par l’immobilisme de la municipalité sortante.” Du côté du FN, la tête de liste s'est félicitée de son résultat. "Nous serons présents au second tour dans les 8 secteurs, c'est certain", a-t-il garanti.

L’ancien président de l’OM Pape Diouf a dénoncé “des faits de fraude inacceptables”, évoquant “une liste d’émargement déjà signée à 8 heures du matin, avant même l’entrée du premier électeur”. Il s’est réservé le droit de déposer un recours, ce qui pourrait perturber la suite du scrutin dans la ville.

Mennucci sévèrement battu dans son secteur

Dans le détail, dans le secteur 6, selon Ipsos/Steria, Roland Blum (UMP-UDI) arrive en tête avec 34,9% suivi de la candidate FN Elisabeth Philippe (25,9%) et du maire sortant PS Christophe Masse avec 16,8%, tandis que Robert Assante (DVD), dissident de droite, ferait 12,5%.

Dans le troisième secteur, également clé pour le scrutin global de la ville, la ministre Marie-Arlette Carlotti (PS) est sévèrement battue, avec seulement 25,3%, par son rival UMP-UDI Gilles Bruno qui obtiendrait 41,5%. Seule autre liste à pouvoir se maintenir dans ce secteur, le FN Jean-Pierre Baumann totalise 17,9%, toujours selon Ipsos/Steria.

Dans le premier secteur dont il est le maire sortant, le socialiste Patrick Mennucci prend une claque avec 28,1% tandis que son adversaire UMP Dominique Tian fait 37,8%. Le FN Dominique Demeester obtiendrait 14%.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter