Marseille : Valérie Boyer, unique candidate dans le 6e secteur

Marseille : Valérie Boyer, unique candidate dans le 6e secteur

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
DirectLCI
POLITIQUE – Après un accord trouvé avec Jean-Claude Gaudin et Robert Assante (DVD), la députée UMP Valérie Boyer doit être élue aujourd’hui à la tête des XIe et XIIe arrondissements de Marseille.

"Je ne veux pas que nos amis politiques s'affrontent éternellement." Prononcée hier comme une boutade, cette phrase du maire de Marseille en dit pourtant long sur les ambitions personnelles de ses colistiers UMP, qui ont bien failli rouiller une mécanique politique plutôt bien huilée jusque-là. Mais, une nouvelle fois, Jean-Claude Gaudin a su trouver un terrain d’entente.

Selon ses derniers arbitrages, la députée Valérie Boyer devrait ainsi être élue cet après-midi maire du 6e secteur (XIe et XIIe arrondissements). Une décision qui entérine le choix initialement prévu : celui de Robert Assante (DVD), à qui la place avait été promise contre son ralliement entre les deux tours des municipales.

"Il y a eu des frictions"

Après le premier tour, en effet, Robert Assante, qui avait rassemblé 13,4 % des voix, avait accepté de se joindre à la liste UMP contre l'assurance de conserver sa mairie de secteur. Seul hic : depuis quelques jours, de nombreux conseillers favorables à Valérie Boyer menaçaient de ne pas respecter cet accord. Jean-Claude Gaudin a donc présenté hier un nouvel arrangement. "Dans le cadre d'un exercice de gestion de la Ville de Marseille, on se répartit un peu les tâches. Robert Assante sera un adjoint très important, il sera aussi vice-président de la communauté urbaine," a-t-il déclaré hier dans son bureau de la mairie centrale, aux côtés des deux protagonistes, admettant qu’il y avait eu "des frictions" durant les négociations.

Robert Assante récupère, selon ses propres mots, "dans sa corbeille", une délégation au périmètre assez vaste comprenant le développement durable, l'écologie urbaine, la qualité de la vie et le Plan climat, en plus d'un poste de vice-président à la communauté urbaine et d'une présidence d'un établissement municipal.

Les maires des huit secteurs de Marseille - dont six ont été remportés par la liste de Jean-Claude Gaudin, un par le FN et un par la gauche - doivent être élus ce matin. Les adjoints à la mairie centrale seront eux désignés dans l’après-midi lors d'un nouveau conseil municipal.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter