"Comment pouvez-vous nous demander de voter Macron ?" : l'appel de Nicolas Sarkozy à voter Macron suscite l'ire de ses soutiens sur les réseaux sociaux

ÉLECTIONS EUROPÉENNES 2019
GROGNE - Après l'appel sur Facebook de Nicolas Sarkozy à voter pour Emmanuel Macron, les réactions sont particulièrement virulentes chez les soutiens de l'ancien chef de l'Etat. Pour bon nombre d'entre eux, pas question de voter pour ce candidat, même contre Marine Le Pen.

"Désolé Monsieur Sarkozy, je vous ai toujours suivi mais là c'est non. Il est hors de question pour que je vote pour les socialistes dont fait partie Macron." Une heure après la publication de son post annonçant qu'il voterait pour Emmanuel Macron, le compte Facebook de Nicolas Sarkozy était assailli de commentaires de cet acabi.


"Monsieur Sarkozy, cette fois-ci, c'est non ! Vive Marine" a lancé un certain Mathias, tandis que Micheline estime que Nicolas Sarkozy "trahit la France et les Français en donnant son vote à ce pédant". "Que je suis triste Monsieur Sarkozy, moi qui vous ai toujours soutenu et même à la primaire", insiste de son côté Jean-Jacques. "Comment pouvez-vous nous demander de voter Macron, c'est scandaleux. Cet homme va nous conduire à notre perte." 

Sarkozy reste prudent

Ayant manifestement anticipé ce flot de réactions, Nicolas Sarkozy a pris soin de préciser que son vote pour Emmanuel Macron n'était "en aucun cas un soutien", mais un "choix de responsabilité" face à Marine Le Pen dont le projet "entraînerait des conséquences très graves pour notre pays et pour les Français". 

Ce n'est manifestement pas l'avis de nombreux "fans", à l'instar de Stéphanie qui, si elle "admire depuis toujours" Nicolas Sarkozy, hésite pour l'heure "entre le vote blanc et un vote bleu Marine". "Cher Monsieur Sarkozy, désolée mais comme beaucoup d'autres, ce sera sans moi cette fois", résume aussi Brigitte. Dans les commentaires, bon nombre de soutiens affichés à Nicolas Sarkozy évoquent un vote blanc... Dans l'attente de voter à nouveau pour la droite aux législatives.


Selon plusieurs sondages publiés après le premier tour, près du tiers des électeurs déçus de François Fillon pourraient se tourner vers Marine Le Pen au second tour.

En vidéo

Nadine Morano évoque le possible retour de Sarkozy

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle. 

Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Le second tour de l'élection présidentielle 2017

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter