Municipales 2014 à Corbeil-Essonnes : soutenu par Dassault, Bechter largement en tête

Municipales 2014 à Corbeil-Essonnes : soutenu par Dassault, Bechter largement en tête

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
DirectLCI
CORBEIL-ESSONNES - Découvrez les résultats officiels du premier tour des élections municipales à Corbeil-Essonnes.

Les affaires de l'ancien maire de Corbeil-Essones, Serge Dassault (2004-2011) n'ont pas entamé Jean-Pierre Bechter. Arrivé largement en tête le maire avec 45,47 % des voix, le maire sortant a de grandes chances de conserver son fauteuil.

Au second tour, dimanche prochain, il affrontera Bruno Piriou (PC), auteur, lui, de 22,33 % des suffrages. A moins d'une alliance avec le Parti communiste, Carlos Da Silva (PS), en position de se maintenir avec 21,15 % des voix, poussera ses deux rivaux à une triangulaire.

Une altercation entre les candidats PS et PC ?

Pour éviter ce scénario qui devrait être profitable à Jean-Pierre Bechter, son principal opposant à donc appelé à une union de la gauche. Le pari serait donc de réunir les listes de Jean Camonin de Lutte ouvrière (2,91 %), de Martine Soavi, sans étiquette, (4,71 %). Sans oublier, celle de l’autre sans étiquette, Mohamed Chabbi (3,41 %). Et de préciser: "Je ne doute pas que Carlos Silva soit avec nous demain pour que le rassemblement se fasse".

Une issue qui semble improbable puisque les deux hommes auraient eu un différend selon Le Parisien , dimanche après-midi sur la conformité du scrutin. La raison ? Le patronyme de l’ancien maire communiste figurait sur les bulletins de vote, alors que le code électoral prévoit que seul le nom des personnes candidates peut apparaître. De quoi réjouir un peu plus Jean-Pierre Bechter.

Lire et commenter