Municipales 2014 : ces (rares) villes qui basculent à gauche

Municipales 2014 : ces (rares) villes qui basculent à gauche

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
DirectLCI
RESULTATS – Face à la vague bleue qui a déferlé sur la France lors de ce second tour des élections municipales, Avignon et Lourdes, deux villes historiquement à droite ont, elles, basculé à gauche.

Faible lot de consolation pour les socialistes. Après un suspense intense avec un FN en très bonne position à Avignon , c'est finalement la socialiste Cécile Helle qui a remporté la mairie de la ville en obtenant 47,2% des voix. Elle bat ainsi le candidat FN Philippe Lottiaux qui n'a obtenu que 34,7% des suffrages et arrache cette ville tenue par l'UMP depuis 19 ans.

Un miracle socialiste à Lourdes

"Cela me réjouit que ce soir, Avignon soit un îlot de résistance", a déclaré la nouvelle maire socialiste de la cité des Papes. Et ce "bonheur" doit sans aucun doute être partagé. Olivier Py, le directeur du festival international de théâtre ayant menacé le 24 mars dernier de délocaliser l'événement si le FN remportait la mairie d'Avignon.

Petit miracle à Lourdes aussi, où la gauche évince la droite à la tête de la ville depuis 1989. Dans la triangulaire de ce second tour, à la tête d'une liste PRG/PS, Josette Bourdeu s'impose avec 49,12% des voix. Et devance le maire sortant Jean-Pierre Artiganave (UMP-UDI) de 505 voix. Le FN, lui, n'a récolté que 8% des voix.

Lire et commenter