Municipales 2014 : tout ce qu'il faut retenir du second tour

Municipales 2014 : tout ce qu'il faut retenir du second tour

DirectLCI
ELECTIONS - Niveau de l'abstention, scores ville par ville, surprises du scrutin, déclarations des principales personnalités politiques... Retrouvez les résultats du second tour des municipales.

20h50 : Le FN Gilbert Collard défait à Saint-Gilles
Le candidat FN-Rassemblement Bleu marine, Gilbert Collard a reconnu sa défaite au second tour des élections municipales à Saint-Gilles (Gard) face à l'UMP Eddy Valadier, tout en annonçant un recours. "Je prends acte du résultat mais je suis content. Vu la coalition qu'il y avait contre moi, c'est une victoire. On échoue à quelques centimètres. Moins de 200 voix d'écart, environ 150. On va déposer un recours", a dit Gilbert Collard.

>> Saint-Gilles : Gilbert Collard et le FN défaits

20h45 : Le compte des villes FN passe à 9
Le parti de Marine Le Pen aurait en tout remporté 9 municipalités au cours de ces élections municipales. En plus de Hénin-Beaumont la semaine dernière, le FN l'aurait également remporté aujourd'hui à Béziers (Hérault), Fréjus (Var), Cogolin (Var), Hayange (Lorraine) et Beaucaire (Gard),Le Luc (Var), Le Pontet (Vaucluse) et Villers-Cotterêts (Aisne).

20h40 : Saint-Etienne bascule à l'UMP
Les électeurs stéphanois ont élu l’UMP Gaël Perdriau à la tête de leur municipalité avec 47,5 % des voix (estimations). Il devance le maire sortant Maurice Vincent (Parti Socialiste, 40,7 %) et le candidat Front National Gabriel de Peyrecave (11,8 %).

>> Saint-Etienne : l’UMP Gaël Perdriau bat le sortant Maurice Vincent (PS)

20h35 : Le FN revendique 6 villes
Après Hénin-Beaumont la semaine dernière, le FN l'aurait également remporté aujourd'hui à Béziers (Hérault), Fréjus (Var), Cogolin (Var), Hayange (Lorraine) et Beaucaire (Gard). La présidente du parti, Marine Le Pen, a donc annoncé que le Front national avait remporté au moins 6 villes. 

20h33 : Martine Aubry réélue à Lille
La liste conduite par l'ex-ministre socialiste est créditée de 52,06%, 22 points devant celle de Jean-René Lecerf (UMP-UDI). Avec 18,22%, le FN Eric Dillies fera son entrée au conseil municipal.

>> Aubry remplie, le FN au conseil municipal

20h31 : Le FN Florian Philippot échoue à Forbach
La gauche peut souffler à Forbach. Ciblée comme une ville-clé par le Front national, la cité mosellane a finalement résisté à Florian Philippot, le vice-président du FN.

>> Forbach reste à gauche, échec pour Florian Philippot

20h30 : Le FN annonce sa victoire à Villers-Cotterêts
Le candidat FN Franck Briffaut a annoncé sa victoire à Villers-Cotterêts.

20h25 : Copé crie victoire
"Le premier parti de France, c'est l'UMP", a estimé Jean-François Copé, président de l'UMP. "Aujourd'hui, il est clair que l'UMP va remporter plus de la moitié des villes de plus de 9.000 habitants", a-t-il dit sur TF1.

20h23 : Marine Le Pen triomphante
Alors que plusieurs villes ont encore été prises ce dimanche par le Front national, la présidente du parti a salué dimanche soir une "nouvelle étape pour le FN", estimant l'ampleur de la vague bleue marine à "peut-être 1200 conseillers municipaux".

20h17 : Le FN perd à Avignon et à Perpignan
Au terme d'une semaine mouvementée, Avignon bascule finalement à gauche. Le FN, incarné par Philippe Lottiaux, arrivé en tête au premier tour, a finalement échoué à s'emparer de la cité des Papes. Quant à Perpignan, la ville reste sous bannière UMP. En tête à l'issue du premier tour, le vice-président du FN Louis Aliot y a été battu avec 44,7% des suffrages.

>> Le FN n'aura pas Avignon

>> Perpignan : Pujol conserve la mairie, Aliot battu

20h15 : Roubaix bascule à droite
Le candidat de la droite à Roubaix (Nord), Guillaume Delbar, a ravi dimanche au second tour des municipales la mairie au socialiste Pierre Dubois, avec un score de 34,85% contre 33,18% pour le maire sortant. Dans le Nord, sa voisine Tourcoing a également basculé à droite, de même que Maubeuge.

20h10 : Royal pointe un " avertissement très sévère" 
Les résultats du second tour des municipales sont "un avertissement très sévère qu'il faut prendre très au sérieux", a réagi Ségolène Royal.  "Il faut un changement de rythme, il faut que les résultats soient au rendez-vous", a estimé sur France 2 l'ancienne candidate à l'élection présidentielle de 2007.

20h07 :  Najat Vallaud-Belkacem reconnaît "des résultats mauvais pour la gauche" 
La ministre du Droit des femmes et porte-parole du gouvernement a reconnu "des résultats mauvais pour la gauche, décevants", tout en adressant ses "félicitations républicaines" à tous les maires élus.

Le FN gagne Béziers et Fréjus
A Fréjus (Var), David Rachline (FN) est arrivé en tête du second tour des élections municipales, selon les premières estimations données à 20 heures. Et à Béziers c'est Robert Ménard, soutenu par le FN, qui sort victorieux de cette municipale.

>> Fréjus dans l'escarcelle du FN

>> Béziers : Robert Ménard fait gagner le FN

La vague bleue atteint Reims et Angers
Élue en 2008, la socialiste Adeline Hazan a reconnu sa défaite à Reims. A Angers, le candidat de droite a recueilli 53% des voix contre le 47% pour le socialiste.

20h00 : Début des résultats !

19h50 : Un remaniement aurait lieu dès demain
Selon le ministre Benoît Hamon, cité par  RTL , un remaniement du gouvernement aurait lieu dès lundi.

19h45 : Paris se prépare à la fête
Place de la Bastille à Paris, des barrières de sécurité ont été préparées, au cas où le camp victorieux déciderait de faire la fête dans la rue, rapporte  le journaliste de metronews  sur place.

19h40 : François Bayrou a pris Pau
Le président du MoDem a enlevé  la mairie de Pau  au PS, a annoncé son entourage. Le score de François Bayrou s'établirait autour de 60% face au député PS David Habib. Au premier tour, l'ancien candidat à l'élection présidentielle, qui tentait sa chance pour la troisième fois dans la cité béarnaise, avait déjà largement viré en tête face à son challenger.

>> Pau : Bayrou enfin prophète en son pays

19h20 : Le FN Florian Philippot porte plainte à Forbach
Candidat aux municipales à Forbach (Moselle), le numéro 2 du FN Florian Philippot a porté plainte contre X après avoir été injurié et menacé par une personne devant un bureau de vote cet après-midi. Il a été "insulté et menacé", a déclaré le numéro deux sur sa liste, Eric Vilain, qui accuse un groupe de plusieurs dizaines de personnes "à la solde du PS". La police a confirmé cette plainte.

19h15 : Un candidat en passe d'être élu se suicide
Un retraité, conseiller municipal d'une petite commune de Charente qui devait vraisemblablement être élu maire aujourd'hui, s'est suicidé dans la nuit.  Selon les premiers éléments de l'enquête, l'homme domicilié à Vibrac, village de 300 habitants, se serait donné la mort à l'aide d'un fusil de chasse. C'est son épouse, découvrant le corps à son réveil, qui a donné l'alerte. "Il n'y aurait pas de lien entre l'élection et le décès", a-t-on précisé de source proche du dossier.

19h10 : Nette hausse de la participation à Fréjus
La participation définitive à Fréjus (Var) s'établit à 71,43%, selon le journaliste  du Monde  sur place. Soit une hausse de trois points par rapport au premier tour. Avec plus de 40% obtenus au premier tour,  le jeune candidat FN David Rachline y est en position de force  pour rafler la mairie.

19h00 : Participation en hausse à Villeneuve-Saint-Georges
Selon le journaliste  du Parisien  sur place, le taux de participation à Villeneuve-Saint-Georges (Essonne) s'établissait à 55,7% 18h, contre 47,5% au premier tour. La ville est scrutée pour  l'alliance que le candidat de droite y a conclue avec le FN , face au PC.

18h55 : A Paris, NKM a préparé trois discours
Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate de l'UMP à Paris, a d'ores et déjà prévu plusieurs discours pour cette soirée électorale, selon  la journaliste de metronews présente sur place . L'un en cas de défaite, l'autre en cas de victoire, le troisième en cas de défaite mais majoritaire en voix.

Lire et commenter