Municipales : à Hautmont, un fils bat son père et remporte la mairie

Municipales : à Hautmont, un fils bat son père et remporte la mairie
Élections Municipales 2020

FAMILLE - Ce second tour des municipales a été mouvementé pour la famille Wilmotte, à Hautmont, dans le Nord. Un fils a battu son père, maire LR sortant, en place depuis 1989.

Une histoire de famille. A Hautmont, dans le Nord, les municipales ont pris une tournure inhabituelle. La ville de près de 15 000 habitants, était représentée depuis 1989 par Joël Wilmotte, maire Les Républicains. 

Ce dernier avait dû céder son siège à son fils, Stéphane, entre 2015 et 2016, en raison d'une peine inéligibilité qui lui avait été infligée. De quoi éveiller l'intérêt politique du fils, qui s'est lancé dans la course à la mairie contre son père en mars dernier. Dimanche 28 juin, c'est Stéphane qui a eu le dernier mot, à l'issu d'un second tour très tendu entre ces deux membres de la même famille, rapporte Le Parisien.

Avec 52,96% des voix, Stéphane Wilmotte a devancé son père, le maire sortant, de 220 voix. Joël Wilmotte perd en ayant remporté 47,07% des suffrages. Le nouvel édile avait fait alliance avec le candidat de La France Insoumise à l'occasion du second tour. 

Lire aussi

Stéphane Wilmotte a assuré avoir réalisé une "campagne digne", et s'est dit "content que ce projet ait réuni la majorité des habitants" auprès de France 3. Selon la chaîne locale, à sa sortie du bureau de vote, Joël Wilmotte, le maire sortant, s'était fait huer un peu plus tôt dans la journée par des habitants des quartiers.

Et aussi

Lire et commenter

Alertes

Recevez les alertes infos pour les sujets qui vous intéressent