Municipales : Hidalgo donnée largement en tête à Paris devant Dati et Buzyn

Anne Hidalgo, lors du lancement de sa campagne le 13 janvier 2020.

TENDANCE - Un sondage Ifop-Fiducial publié ce dimanche dans le JDD donne Anne Hidalgo largement en tête des intentions de vote (44%) au second tour des élections municipales à Paris, devant Rachida Dati (33%) et Agnès Buzyn (20%).

Le suspense ne semble pas très grand à Paris. Déjà arrivée en première position au premier tour en mars, la maire sortante Anne Hidalgo est largement en tête des intentions de vote pour le second selon un sondage Ifop-Fiducial publié ce 7 juin dans le Journal du Dimanche. A trois semaine du scrutin, prévu le 28 juin, la liste de la socialiste et de ses alliés écologistes est créditée de 44% des suffrages, contre 33% pour Rachida Dati (LR) et 20% pour Agnès Buzyn (LaREM).

Quelque 3% des Parisiens interrogés choisissent de voter pour une "autre liste", que ce soit celle de Cédric Villani (ex-LaREM) ou celle de Danielle Simonnet (LFI), selon cette enquête, la première à Paris depuis le dépôt des listes le 2 juin dernier.

Lire aussi

Au cours de la campagne la maire de Paris a fait preuve de constance et sa dynamique n'a jamais disparu. Une enquête Ifop menée avant le premier tour du 15 mars attribuait ainsi 41% d'intentions de vote à une liste commune de la maire socialiste sortante Anne Hidalgo avec celle de David Belliard (EELV), 33% à celle de Rachida Dati et 26% à une éventuelle alliance entre Agnès Buzyn et Cédric Villani, qui n'a jamais été scellée.

Enquête réalisée en ligne du 2 au 5 juin auprès de 974 personnes inscrites sur les listes électorales à Paris, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Vaccination : pour Olivier Véran, "il y a un engouement qui monte" chez les soignants

Patrick J. Adams, le mari de Meghan dans "Suits", dénonce l'attitude "obscène" de Buckingham

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

Ces Français qui partent en vacances en Italie malgré la pandémie

"Le succès attire la rage" : le rappeur The Vivi répond à son éviction de "The Voice" en musique

Lire et commenter