Municipales à Bard (Loire) : trois jeunes composent la seule liste déposée !

Municipales à Bard (Loire) : trois jeunes composent la seule liste déposée !

DirectLCI
POLITIQUE – Quentin, Romain et Martin, trois amis d’enfance, se présentent dans cette commune de 620 habitants. Mais puisque le maire sortant ne se représente pas, c’est au trio que reviendra la mairie.

Une situation cocasse malgré eux. En bisbille avec la municipalité sortante, Quentin, Romain et Martin comptaient se présenter aux élections municipales à Bard, un bourg de 620 habitants situé près de Montbrison, dans la Loire. Au départ, les trois amis d’enfance, âgés de 22, 21 et 20 ans, souhaitaient surtout briguer des sièges dans l’opposition parmi les quinze que compte le conseil municipal. L'objectif : faire entendre leur voix, eux qui ne s’estimaient pas assez écoutés par l’équipe sortante.

Sauf que le maire actuel ne se représente pas, et que les trois copains se retrouvent seuls en lice dans la course à la mairie. "Cela nous surprend un peu d’être la seule liste, d’autant que nous sommes seulement trois, explique Quentin, la tête de liste, joint par metronews. Cela dit, nous n’avons aucun regret, nous aimons vraiment notre commune et nous sommes plein d’énergie."

"Bard et vous !"

Mais comment gérer une ville lorsque l’on est que trois et que l’on travaille ou poursuit des études en parallèle ? "On nous a prévenus que cela représente une certaine charge de travail, mais nous n’allons pas faire marche arrière, sinon la commune sera mise sous tutelle", poursuit le futur maire, qui reconnaît qu’être élu à 22 ans "n’est pas banal".

Les trois candidats espèrent aussi pouvoir convaincre quelques personnes de rejoindre leur liste  afin de mieux se répartir les tâches liées à la vie de la cité. Le slogan du trio – "Bard et vous !" - ne manque en tout cas d’humour. "Nous n’avions pas spécialement pensé à ce jeu de mots, assure Quentin. Il ne faut pas que les gens le prennent pour eux. Nous souhaitons d’ailleurs l’inverse, que les habitants aillent voter en masse dimanche prochain. Ce ne serait pas une bonne chose qu’il y ait 80 % d’abstention, même s’il n’y a qu’une liste."
 

Plus d'articles