Municipales à Lille : tout savoir sur le scrutin

Municipales à Lille : tout savoir sur le scrutin

DirectLCI
ELECTION– Tandis que 50 000 électeurs sont attendus ce dimanche à Lille pour le premier tour des municipales, metronews vous livre toutes les infos pratiques et les nouveautés de ce srutin local important.

127 bureaux de votes
Pour ces municipales lilloises, quelque 127 bureaux de vote seront ouverts à Lille, Lomme et Hellemmes. Vous pourrez y accomplir votre devoir de citoyen de 8h à 18h, sans interruption. Pour trouver votre bureau de vote, regardez son numéro et son adresse sur votre carte d'électeur, sur cette liste mise en ligne par la ville de Lille  ou en téléphonant directement au service élections de la mairie au 03 20 49 52 11.

50 000 électeurs
A Lille, Lomme et Hellemmes, 50 000 électeurs devront exprimer leur vote. En 2013, on a dénombré quelque 11 300 nouveaux votants à s'être inscrits sur les listes électorales (dont la moitié pour le seul mois de décembre). Pour pouvoir voter le jour du scrutin, vous devez être munis d'une pièce d'identité et de votre carte d'électeur (facultatif).

9 candidats en lice
Pour ces municipales 2014, vous avez le choix entre neuf candidats à Lille. Voici leur liste : Martine Aubry (PS), Jean-René Lecerf (UMP-UDI-Modem), Lise Daleux (EELV), Eric Dillies (FN), Hugo Vandamme (Front de gauche), Jacques Mutez (Radicalement Lillois), Jan Pauwels (NPA), Nicole Baudrin (Lutte ouvrière), et Alessandro Di Giuseppe (Eglise de la très sainte consommation). Plus de détails sur les candidats ici .

35 conseillers pour Lille métropole
Pour la première fois cette année, vous élirez en un seul scrutin également 35 représentants à la communauté urbaine Lille Métropole , en plus des 61 représentants au conseil municipal de Lille. Concrètement, le score de chaque liste candidate déterminera le nombre de conseillers communautaires. Dans l'isoloir, vous n'aurez à disposition qu’un seul bulletin avec deux colonnes (l'une pour les conseillers municipaux, l'autre pour les conseillers communautaires). Auparavant, ces derniers étaient élus par le conseil municipal. Avec des compétences élargies ces dernières années pour les intercommunalités, il devenait nécessaire de faire appel au suffrage universel direct.


 

Lire et commenter