Municipales à Lyon : Collomb en tête, grosse percée du FN

Municipales à Lyon : Collomb en tête, grosse percée du FN

DirectLCI
POLITIQUE – Le maire sortant, élu au premier tour en 2008, n'a cette fois remporté aucun arrondissement lors de la première manche. Mais il reste bien positionné en vue du second tour.

"Par rapport au contexte national, on s’en sort plutôt bien." L’entourage de Gérard Collomb était plutôt satisfait hier soir à l’annonce des résultats du premier tour des municipales à Lyon. Si le maire sortant ne remporte aucun arrondissement au premier au premier tour, il se place en tête dans les IIIe, IVe, Ve, VIIe, VIIIe et IXe. De quoi voir venir a priori assez sereinement le second tour.

Michel Havard , lui, a davantage de quoi faire la moue. Si le candidat UMP-UDI est largement devant dans le IIème arrondissement et remporte de justesse le VIe au premier tour, il arrive deuxième dans le Ve, où il était pourtant tête de liste. "Nous remportons un arrondissement dès le premier tour, ce que Gérard Collomb n’a pas réussi à faire. Tout reste largement jouable, la dynamique est de notre côté", positive un proche de Michel Havard.

Nathalie Perrin-Gilbert en tête dans le Ier

Mais l’UMP-UDI paie surtout la grosse percée du Front national, au-dessus des 10% dans sept arrondissements sur neuf, dépassant même les 18% dans le VIIIe arrondissement, où se présente la tête de liste, Christophe Boudot . "Le vote au premier tour est surtout un vote sanction, alors qu’au deuxième c’est davantage la raison qui domine, poursuit le camp Havard", tandis que Christophe Boudot confirme que "le FN se maintiendra partout où il est au second tour à Lyon. L'heure est à la mobilisation pour la reconquête."

En vue du second tour, la situation dans le Ier arrondissement sera intéressante à suivre. La liste Front de Gauche-Gram de Nathalie Perrin-Gilbert arrive en effet tranquillement en pole, loin devant Gérard Collomb. Alors quid de la stratégie du maire sortant dans les prochaines heures ? "La sagesse voudrait que Gérard Collomb retire sa liste, comme la tradition le veut. Maintenant, je ne sais pas ce qu'il décidera", explique Nathalie Perrin-Gilbert. A l’heure où nous écrivons ces lignes, les perdants de la soirée sont Europe-Ecologie-Les Verts au-dessus des 10% dans seulement trois arrondissements, ainsi que le centriste Eric Lafond , qui dépasse pas les 4%.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter