Municipales à Lyon : Gérard Collomb se lance dans la bataille

Municipales à Lyon : Gérard Collomb se lance dans la bataille

DirectLCI
POLITIQUE – Le maire sortant a officiellement annoncé être candidat à sa propre succession. Il en a profité pour présenter ses têtes de liste.

Ça y est, il est (enfin) candidat. Ce mardi matin, Gérard Collomb a officiellement lancé sa campagne en vue des élections municipales de mars prochain. Le maire de Lyon sortant, qui postule pour un troisième mandat, avait choisi le superbe cadre du restaurant de Christian Têtedoie à Antiquaille pour dévoiler le nom des candidats qui conduiront ses listes dans les neuf arrondissements lyonnais.

Histoire de s’assurer une vue imprenable sur l’agglomération. "C’est assez symbolique, cela permet de voir la façon dont nous reconstruisons la ville", indique-t-il. Calme et posé, Gérard Collomb déclare ensuite littéralement sa flamme à la commune qu’il dirige depuis 2001.

"Evidemment Lyon"

"J’aime Lyon, j’y ai consacré ma vie. J’aime ce qu’elle fut, ce qu’elle est devenue, mais peut-être plus encore ce qu’elle deviendra", lance-t-il, insistant sur le fait de "connaître par cœur les rues, places, collines et cours d’eau" qui composent la capitale des Gaules.

Plutôt fier de son bilan, Gérard Collomb, dont le slogan de campagne sera "Evidemment Lyon", estime qu’il a rendu la ville "plus forte économiquement, plus solide et plus écologique." "Même dans une période de crise, elle continue de créer des emplois", répète-t-il. Le sénateur-maire socialiste de Lyon a par ailleurs indiqué qu'il se plierait à la loi sur le cumul des mandats si elle est votée mercredi en dernière lecture à l'Assemblée nationale. "Je me plierai à la loi, ce que le législateur vote, s'il vote, je m'y plierai", a-t-il dit.

Interrogé sur une éventuelle nouvelle candidature aux prochaines sénatoriales, il a répondu: "c'est une question que je ne me pose pas aujourd'hui, je suis dans la construction de la métropole" lyonnaise. Pour le programme, il faudra repasser, puisque ce dernier ne sera pas dévoilé avant plusieurs semaines. Tout juste sait-on qu’il sera "élaboré et sans propositions fantasmées." Vivement la suite, donc.

 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter