Municipales à Nice : une journée d’annonces

Municipales à Nice : une journée d’annonces

DirectLCI
POLITIQUE – Ce jeudi, Christian Estrosi récapitulait son projet pour Nice, tandis que Patrick Allemand annonçait son idée de transférer le Mamac au palais des expos.

Le maire candidat a fait salle comble, ce jeudi soir au palais de la Méditerranée, où il présentait son "projet pour Nice". Un projet sans grande annonce nouvelle - hormis peut-être l’idée d’aménager une nouvelle "coulée verte" aux abords du Ray et de rebâtir un commissariat central neuf à la place des casernes d’Auvare - mais dans la continuité du mandat qui s’achève.

Christian Estrosi, qui affirme avoir déjà réalisé 136% de ses promesses de 2008, rappelle qu’il compte connecter la voie Mathis à l’autoroute A8, poursuivre l’élargissement du quai des Etats-Unis à toute la Promenade-des-Anglais, la création de la ligne Est-Ouest du tramway et prolonger celle du Paillon au-delà du palais des expositions, devenu palais des sports.

Le Mamac transformé

Ce site est au cœur d’un ambitieux projet présenté au même moment par Patrick Allemand. "Notre idée est tout simplement de reconvertir le palais des expositions en vaisseau amiral d'une armada culturelle le long du Paillon" annonce Patrick Allemand. Le candidat socialiste imagine le transfert des collections du musée d’art moderne et d’art contemporain (Mamac) dans ce "Palais international des arts et de la culture", tandis que l'ex Mamac deviendrait un vaste espace dédié au livre, au numérique et à la culture scientifique, avec les collections du muséum d´histoire naturelle.

Il prévoit aussi un toit amovible pour le théâtre de verdure et une halle Spada transformée en centre des arts et traditions populaires, intégrant la maison du carnaval, actuellement à l’étroit rue Richelmi . Un projet estimé 120 millions et réalisable selon Patrick Allemand en deux mandats.

Lire et commenter