Municipales à Toulon : Hubert Falco réélu dès le premier tour

Municipales à Toulon : Hubert Falco réélu dès le premier tour

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
DirectLCI
MUNICIPALES – Le maire de Toulon Hubert Falco est réélu dès le premier tour avec 59,27 % des voix. Il réitère là son résultat de 2008. Le FN arrive en deuxième position, effectuant une spectaculaire remontée par rapport aux précédentes municipales. Quant au PS, il arrive loin derrière avec à peine 10 % des voix.

Il y croyait, il l'a fait. Hubert Falco (UMP) a été élu pour la troisième fois à la tête de Toulon (Var) avec 59,27 % des voix dès le premier tour ce dimanche 23 mars. Le maire sortant comptait bien renouveler le sans-faute de 2008, lorsqu’il avait remporté la mairie du premier coup avec 65,20 % des suffrages. C’est chose faite. "Ce résultat vient récompenser le travail et la persévérance, et c’est une grande satisfaction", affirme-t-on dans l’entourage d’Hubert Falco.

"L’électorat de gauche ne s’est pas déplacé"

Mais ces élections toulonnaises nous réservent toutefois des surprises. La première vient du Front national, qui arrive en deuxième position, loin devant le PS. Ce dernier, qui avait fait 14,1 % en 2008, n’engrange cette fois-ci que 10,12 % des voix. "Ici, ce n’est déjà pas simple pour nous, Toulon a une tradition réactionnaire, assure Robert Alfonsi, le candidat PS. S’est ajouté à cela le fait que les gens sont en attente de résultats à l’échelle nationale. Déçu par la politique du gouvernement, l’électorat de gauche ne s’est pas déplacé."

C’est donc le parti de Marine Le Pen qui tire son épingle du jeu, avec un score de 20,48 % et six sièges au conseil municipal. Ayant dirigé la ville de 1995 à 2001, le Front national avait mauvaise presse à Toulon : en 2008, le candidat à la flamme peinait à atteindre 6,55 %. Mais les années Jean-Marie Le Chevallier semblent avoir été oubliées. Sébastien, membre de ce parti depuis 21 ans, l’affirme : "cela se sentait sur le terrain, nous avions de très bonnes remontées. On a démontré que nous avons des gens capables, et que nous sommes la seule opposition au système UMPS."

Lire et commenter