Municipales à Toulouse : Jean-Luc Moudenc l'emporte sur Pierre Cohen

Municipales à Toulouse : Jean-Luc Moudenc l'emporte sur Pierre Cohen

DirectLCI
MUNICIPALES - Avec 51,5% des voix, l’ancien maire de Toulouse reprend le fauteuil que lui avait ravi Pierre Cohen en 2008.

Un mandat et puis s’en va : conquise en 2008 par le PS, Toulouse rebascule à droite. Selon les dernières estimations, Jean-Luc Moudenc arrive en effet en tête du second tour des municipales dans la Ville rose avec 51,5% des voix, contre 48,5% pour son adversaire socialiste Pierre Cohen.

Le regain de mobilisation des électeurs toulousains – la participation s’élève à 57,62% contre 52,21% au premier tour – semble avoir joué un rôle déterminant.

Une revanche pour la droite

Pour Jean-Luc Moudenc, qui s'était fait ravir de peu la Ville rose en 2008, cette victoire a en tout cas un goût de revanche. "C'est une page qui se tourne, à moi d'en écrire une nouvelle, a-t-il déclaré sur la route qui le menait au Capitole. Je rassemblerai tous les Toulousains, y compris ceux qui n'ont pas voté pour moi."

De son côté, Pierre Cohen est arrivé vers 22 heures à son local de campagne sous les applaudissements des militants. "Je prends acte du résultat, c'est l'exacte inversion des résultats de 2008, a-t-il déclaré. Nous sommes fiers du travail accompli et nous serons vigilants pour qu'une véritable politique de droite ne soit pas mise en place."

Au premier tour, déjà, Jean-Luc Moudenc était arrivé en tête avec 38,2% des voix, devant le maire PS sortant, Pierre Cohen (32,2%). 

Sur le même sujet

Lire et commenter