Municipales : une liste "fidèle à Sarkozy" à Neuilly

Municipales : une liste "fidèle à Sarkozy" à Neuilly

MUNICIPALES 2014 - Dans le fief de l'ancien président, et alors que l'UMP ne présente finalement aucune liste, Bernard Lepidi a décidé de se présenter. Son credo ? Être "fidèle" à Nicolas Sarkozy.

On connaissait les "amis de Nicolas Sarkozy" , voici désormais les "fidèles à Nicolas Sarkozy". À Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), l'ombre de l'ancien président, qui dirigea la ville pendant vingt ans, plane toujours, et peut parfois servir d'argument électoral.

Alors que l'UMP a décidé de n'investir personne face au maire sortant Jean-Christophe Fromantin (UDI), Bernard Lepidi n'entend pas les choses de cette manière. Cet électron libre de la droite, exclu de l'UMP en 2011, a annoncé au Parisien qu'il se présentait en créant une liste baptisée "J’aime Neuilly, fidèle à Nicolas Sarkozy".

Coutumier des listes dissidentes

Le candidat entend représenter "la droite", face à un maire un maire qui "utilise la ville pour son ambition personnelle". Il a réuni autour de lui Arnaud Teullé, conseiller municipal d’opposition, qui avait conduit en 2008 une liste contre Fromantin . "Nous ne pouvons accompagner un candidat qui a refusé de soutenir Nicolas Sarkozy au premier tour de l’élection présidentielle de 2012", explique-t-il sur son site de campagne . Valérie Gallais (UMP), 1re adjointe de la mairie, complète l'équipe.

Un credo "sarkozyste" qui pourrait être légèrement opportuniste : Bernard Lepidi est un coutumier des listes dissidentes. Il avait notamment présenté des listes aux cantonales de 2007, à celles de 2011 et aux législatives de 2012. Il était également candidat dans la commune en 2008 et avait obtenu 4,97 % des voix. Sa liste avant fait parler d'elle notamment car il avait une personnalité de choix en 2e place  : Sophie Favier.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Cinq départements désormais en alerte orange pluie-inondation

"Nos aînés ont raison" : nouvelle tribune de militaires sur le risque d'une "guerre civile" en France

Vincent éliminé de "Koh-Lanta" : "En rentrant, je me suis inscrit à une formation pour devenir coach de vie"

Le "champignon noir" : que sait-on de cette infection qui touche les yeux de patients guéris du Covid en Inde ?

Elle a tué son mari qui la tyrannisait : l'interview poignante de Valérie Bacot dans "Sept à Huit"

Lire et commenter

LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies. > En savoir plus.