Nice : un sondage donne Estrosi vainqueur des municipales

Nice : un sondage donne Estrosi vainqueur des municipales

DirectLCI
MUNICIPALES – Le maire sortant arriverait en tête des intentions de vote à Nice selon un sondage publié aujourd’hui.

Une victoire sans appel. Selon un sondage Ipsos/Direct Matin publié ce vendredi matin , Christian Estrosi (UMP) serait réélu “dans un fauteuil” pour un second mandat à la tête de la ville de Nice. Le candidat frôlerait même la majorité absolue au premier tour des élections municipales, avec 49 % des intentions de vote.

Le FN à 10 %

A moins de deux mois du scrutin, ce sondage réalisé les 28 et 29 janvier auprès de 603 personnes inscrites sur les listes électorales à Nice, laisse apparaître une tendance favorable au maire sortant. Ce dernier devancerait assez nettement le candidat du PS, Patrick Allemand (20 %) et la tête de liste du FN, Marie-Christine Arnautu (10 %). Olivier Bettati (sans étiquette) et le Front de gauche mené par Robert Injey ne récolteraient que 7 % de suffrages chacun. Quant à l’ancien maire de Nice, Jacques Peyrat, seuls 5 % des sondés lui accorderaient leur confiance au premier tour.

Déficit de notoriété

En cas de triangulaire au second tour, l’étude avance que le candidat Estrosi ressortirait large vainqueur avec 58 % des intentions de vote contre 29 % pour la liste PS-EELV-PRG et 13 % pour le Front National. Christian Estrosi bénéficie selon ce sondage d’une cote de popularité intacte après son premier mandat avec 61 % de bonnes opinions. Il bénéficierait également du déficit de notoriété de ses rivaux. Ils sont ainsi 14 % des sondés à déclarer ne pas connaître Patrick Allemand. Un chiffre encore plus important pour Marie-Christine Arnautu (71 %) et Olivier Bettati (52 %).
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter