PACA : Estrosi utilise-t-il frauduleusement le logo du MPF de Philippe de Villiers ?

PACA : Estrosi utilise-t-il frauduleusement le logo du MPF de Philippe de Villiers ?

DirectLCI
MALAISE - Samedi, Philippe de Villiers accusait Christian Estrosi d'utiliser le logo de son parti sans y être autorisé, avant de se rétracter arguant d'un malentendu. Sauf que le logo, lui, est bien imprimé sur les affiches du candidat Les Républicains.

Le logo du MPF est au coeur d'un gros quiproquo. Tout commence samedi sur Twitter. Sur son compte, Philippe de Villiers s'emporte contre Christian Estrosi, tête de liste pour Les Républicains dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur. Il l'accuse d'utiliser frauduleusement le logo du parti qu'il a créé, le Mouvement Pour la France (MPF), sur ses affiches de campagne.

"Un malentendu" selon Estrosi

Ces deux messages ne restent pas longtemps en ligne. Un peu plus tard dans la journée, un membre de l'équipe de campagne de Christian Estrosi explique au Lab d'Europe 1 qu'il s'agit d'"un malentendu". Les deux hommes se seraient en effet parlé, et le candidat LR aurait assuré à Philippe de Villiers que le MPF n'était pas associé à sa candidature : ses équipes auraient bien tenté d'approcher des candidats MPF, mais sans succès.

Rassuré, Philippe de Villiers retire ses messages et calme son courroux. Selon ses propres dires, "c'est réglé". Enfin pas tout à fait. Dans la soirée, plusieurs messages postés sur Twitter s'amusent d'un "détail" sur l'affiche de campagne officielle de Christian Estrosi pour les régionales. En bas de l'affiche, en tout petit, figure... le logo du MPF de Philippe de Villiers.

Une découverte qu'aucun des deux hommes n'a commentée pour l'instant. Reste à savoir si Christian Estrosi ignorait que le logo du MPF se trouvait sur sa propre affiche de campagne ou s'il a sciemment induit Philippe de Villiers en erreur, en espérant que personne ne le remarquerait. Toujours sur Twitter, le conseiller de Marion Maréchal-Le Pen, Philippe Vardon, a quant à lui relevé que le logo se trouvait également sur les tracts de campagne du candidat LR.

A LIRE AUSSI
>>
Tout savoir sur les régionales en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Sur le même sujet

Lire et commenter