Paca : les socialistes comparent une victoire du FN au régime de Vichy

ÉLECTIONS EUROPÉENNES 2019
DirectLCI
MARÉCHAL, NOUS VOILÀ – Le président sortant socialiste, Michel Vauzelle, a mis en garde ce jeudi soir contre le danger d'une victoire du Front national, équivalent selon lui d'un "régime de Vichy 2015".

Marion Maréchal-Le Pen et le maréchal Pétain, même combat ? C'est ce que veulent faire croire les socialistes de Provence-Alpes-Côte d'Azur, qui organisaient jeudi 3 décembre au soir leur dernier meeting avant le premier tour des élections régionales. Michel Vauzelle, président sortant de la région qui ne se présente pas à sa propre succession, a ainsi mis en garde contre le risque d'un "Vichy 2015" en cas de victoire du FN.

"Elle ferait le jeu des terroristes"

"Si (Marion Maréchal-Le Pen) était, par malheur, présidente de notre région (...), elle détruirait notre société. Elle ferait le jeu que nous proposent les terroristes, la peur de l'autre, la haine de l'autre. C'est un processus qui est exactement celui du gouvernement de Vichy", a-t-il ainsi averti. Avant d'ajouter : "Ce Vichy 2015, nous n'en voulons à aucun prix".

EN SAVOIR + >> Tout savoir sur les élections en Provence-Alpes-Côte d'Azur

"Un vote de colère, dimanche, c'est avoir le FN matin, midi, et soir tous les jours pendant six ans", a de son côté rappelé Christophe Castaner, le candidat socialiste, troisième dans les sondages, loin derrière Marion Maréchal-Le Pen, le chef de file frontiste, et Christian Estrosi, le candidat de Les Républicains.

A LIRE AUSSI
>>
Retrouvez tout notre dossier consacré aux élections régionales
>>
Découvrez les résultats en Provence-Alpes-Côte d'Azur
>>
De Charles Martel à Napoléon, le Kamoulox du Front national

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter