Pape Diouf à l'assaut des quartiers Nord de Marseille

Pape Diouf à l'assaut des quartiers Nord de Marseille

ÉLECTIONS LÉGISLATIVES 2017
DirectLCI
MUNICIPALES - L'ancien président de l'Olympique de Marseille, Pape Diouf, candidat à la mairie de Marseille, a confirmé lundi qu'il serait tête de liste dans un secteur des quartiers Nord de la ville, où le Front national est bien implanté.

Pape Diouf veut défier le Front National sur ses terres. L'ancien président de l'OM, candidat à la mairie de Marseille va être tête de liste dans les quartiers Nord (les 13e et 14e arrondissements) où il affrontera notamment Stéphane Ravier, secrétaire départemental FN et le maire actuel, le socialiste Garo Hovsepian

Ce choix "est le fruit d'une cogitation collective, à laquelle je me suis soumis très volontiers. S'il y a dans cette confrontation à venir une charge symbolique, alors oui, je la revendique", a déclaré Pape Diouf devant la presse, lors de la présentation des têtes de liste de son "collectif citoyen" baptisé "Changeons la donne".

Inquiétude au PS

Au PS, ce choix inquiète. La sénatrice socialiste Samia Ghali n'a pas tardé à réagir estimant que "cette candidature constitue un risque réel de divisions et va inévitablement faire le jeu du parti d'extrême droite. Aussi, nous appelons Pape Diouf au rassemblement pour lutter contre la menace, bien réelle, que constitue le Front national dans nos quartiers", ajoute la sénatrice.

De son côté, Patrick Mennucci a fait part de sa « surprise » de voir l’ex-président de l’OM se présenter dans ce secteur mais l’invite encore à fusionner les listes dès le 1er tour. Lors des législatives de 2012, le FN avait failli remporter cette circonscription. La députée PS sortante Sylvie Andrieux avait devancé d'une courte tête M. Ravier (50,99% contre 49,01%).

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter