Pape Diouf dénonce des fraudes dans les bureaux de vote

Pape Diouf dénonce des fraudes dans les bureaux de vote

DirectLCI
MUNICIPALES – Le candidat à la mairie de Marseille, Pape Diouf, a dénoncé dans un communiqué le non-respect des règles démocratiques dans certains bureaux de vote à l'occasion du 1er tour des élections municipales.

Des accusations graves. Dans un communiqué publié dimanche, le candidat à la mairie de Marseille a dénoncé le non-respect des règles démocratiques dans certains bureaux de vote au 1er tour des élections municipales.

Selon lui, une liste d’émargement aurait déjà été signée avant même l’ouverture d’un bureau de vote dans le 2ème secteur. Au même endroit, des personnes auraient distribué des bulletins déjà remplis au nom d’un candidat, sans compter les intimidations. Enfin des personnes auraient même suivi des électeurs jusque dans l’isoloir pour les forcer à voter pour tel ou tel candidat.

"Faut-il envoyer des observateurs de l’ONU ?"

Des incidents également selon le candidat de la liste « Changer la donne » dans d’autres arrondissements. Ainsi, un président de comité d’intérêts de quartiers aurait été vu en train de brandir dans un bureau de vote une pancarte au nom d’un candidat. L’ordre des bulletins aurait aussi été modifié́ dans un autre bureau de vote.

Des "faits inacceptables", dénonce Pape Diouf , car "tous attestent d’un non-respect des règles du jeu démocratique comme d’une absence de respect pour les électeurs", poursuit-il avant d’interroger non sans humour : "faut-il envoyer des observateurs des Nations-Unies pour superviser les élections à Marseille ?"
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter