Paris : le 12e arrondissement encore loin de basculer à droite

Paris : le 12e arrondissement encore loin de basculer à droite

DirectLCI
MUNICIPALES 2014 - Un sondage Ifop-Fiducial pour le JDD et Sud Radio donne la gauche largement devant dans le 12e arrondissement pour la scrutin de mars prochain. La liste PS l'emporterait au second tour avec 58% des voix.

Un temps, Nathalie Kosciusko-Morizet avait envisagé de s'installer là . L'arrondissement est en effet stratégique : la liste qui gagne le scrutin peut envoyer 8 conseillers au Conseil de Paris. S'il passe à droite, NKM aurait des chances de l'emporter. Mais le quartier est, selon certains UMP, victime d'une "malédiction" : tous les candidats de la droite qu'on a parachutés ici (Seguin, Lagarde, Jouanno,...) se sont fait battre. NKM a finalement choisi le 14e. 

Hidalgo en tête dans tous les sondages

Selon un sondage Ifop-Fiducial pour le JDD et Sud Radio , la gauche reste encore largement en tête des intentions de vote, avec 43 % au premier tour pour la liste conduite par Catherine Baratti-Elbaz (PS). L'UMP, avec Valérie Montandon, arriverait loin derrière, avec 34 %. Suivent le parti du gauche d'Alexis Corbière, avec 7 %, Europe-Écologie-Les Verts de Christophe Najdovski avec 6 %. Le Front national fait seulement 5 %. Les deux dissidents de droite, obtiennent de leur côté 3 % (Benoît Pernin - Nous Citoyens) et 1 % (Odile Geoffroy - Paris Libéré).

Un rapport de forces très à gauche qui serait écrasant au second tout : la liste PS obtiendrait 58 % contre 42 % pour son adversaire de droite. Un score sans appel qui fait écho aux récents sondages publiés ces dernières semaines. Tous donnent Anne Hidalgo devant Nathalie Kosciusko-Morizet .

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter