A l'Élysée, quel sera le rôle de Brigitte Macron, nouvelle Première dame ?

FUTUR - Emmanuel Macron 8e Président de la République, Brigitte Macron, son épouse, sera la Première dame pour les 5 prochaines années. Tiendra-t-elle le même rôle que Carla Bruni ou encore Valérie Trierweiler ? Éléments de réponse.

Après l’élection d’Emmanuel Macron à la présidence de la République et son installation à l'Elysée, quel sera le rôle de sa femme, Brigitte ? Aux côtés du nouveau président de la République tout au long de la campagne, Brigitte Macron devrait avoir un rôle proche de celui de la Première dame aux Etats-Unis. Explications.

Elle aura son mot à dire

Comment pendant la campagne, Brigitte Macron devrait avoir un "rôle public" comme l’a affirmé Emmanuel Macron lors de son passage à l’émission Élysée 2017 le 27 avril dernier. Contrairement à ces prédécesseurs comme Bernadette Chirac, Carla Bruni ou encore Valérie Trierweiller avant sa séparation avec François Hollande, Brigitte Macron "aura son mot à dire sur ce qu’elle veut être", a affirmé son mari. "Je veux sortir d'une hypocrisie française : lorsqu'on est élu président de la République, on vit avec quelqu'un, on donne ses jours ses nuits, on donne sa vie publique et sa vie privée", a souligné Emmanuel Macron, qui a épousé en 2007 sa femme, de 24 ans son aînée. "Ce n’est pas parce que c’est mon épouse que demain, je disposerai de tout, y compris de ce qu’elle sera. Elle aura son mot à dire sur ce qu’elle veut être", a affirmé Emmanuel Macron.

Le soir du premier tour, Emmanuel Macron avait déjà clairement montré aux Français que sa femme compte pour lui mais aussi pour la France. Avant de prononcer son discours de victoire, il est monté sur scène avec Brigitte, chose que l’on voit rarement pendant un meeting politique.


Le 8 mars dernier, en plein milieu de l’affaire Fillon, Emmanuel Macron avait profité de la journée internationale des droits de la femme pour évoquer le futur rôle de Brigitte s’il était élu. "Si demain je suis élu, ou quand demain nous serons élus, [Brigitte] aura à ce moment-là ce rôle, cette place, cette exigence. [Elle ne sera pas] placée derrière, pas dissimulée, pas derrière ou un tweet ou une cachette ou autre. Elle sera à mes côtés parce qu'elle a toujours été à mes côtés !" Le but ? Apporter "son regard (...), ses valeurs, sa volonté, et son exigence" à son mari, affirmait Brigitte Macron.

Pas d’argent public

Si elle a un rôle public, il sera bénévole. En effet, pour éviter de s’attirer les foudres des Français, seulement quelques semaines après l’affaire Fillon, Emmanuel Macron a prévenu. "Elle ne sera pas rémunérée par le contribuable parce que je ne l'ai jamais fait. Je pense qu'il faut s'en tenir à cette règle, mais elle aura une existence, une voix, un regard. Elle l’aura dans l’intimité à mes côtés comme elle l’a toujours eu, mais elle aura un rôle public parce qu’il en est ainsi et c’est une attente", a annoncé Emmanuel Macron lors de l’émission Élysée 2017.


En ce qui concerne l’officialisation du statut et du rôle de Première dame, les discussions auront lieu dans les premières semaines du quinquennat. "Nous en définirons le cadre si je suis élu dans les premières semaines et elle en décidera", a annoncé Emmanuel Macron.


Comme une Michelle Obama qui lançait des programmes pour la santé des jeunes, Brigitte Macron sera-t-elle une Première dame active ? 

En vidéo

Qui est Brigitte, l'épouse d'Emmanuel Macron ?

Suivez toute l’actualité sur notre page dédiée à l’élection présidentielle.


Découvrez comment votre commune a voté sur nos pages résultats de l’élection présidentielle.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Macron

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter