Affaire Penelope Fillon: François Fillon persiste dans sa défense et dit son "dégoût"

RIPOSTE - Mis en cause pour avoir, selon Le Canard Enchaîné, rémunéré sa femme pour un poste fictif d'assistante parlementaire, François Fillon a annoncé jeudi soir sur TF1 qu'il portait plainte. Il a exprimé son "dégoût" à propos de l'affaire et nié tout emploi fictif.

François Fillon persiste et signe. Dans la tourmente depuis 48 heures après la publication d'informations du Canard Enchaîné sur la rémunération de son épouse, Penelope, en tant qu'assistante parlementaire jusqu'en 2012, le candidat de la droite, invité du 20 Heures de TF1, a annoncé qu'il porterait plainte contre l'hebdomadaire et a exprimé son "dégoût" dans cette affaire :

Je ne trouve pas de mots pour dire mon dégoût. Je fais la politique depuis plus de trente ans, j’ai le cuir épais. Mais pas cette calomnie, attaquer ma femme pour m’atteindre. Je l’aime, je la protégeraiFrançois Fillon

En vidéo

"Ma femme a travaillé pour moi depuis toujours", affirme François Fillon

Ses deux enfants également rémunérés

François Fillon l'assure : cet emploi n'était pas fictif. "En réalité ma femme travaille avec moi depuis toujours. Elle corrigeait mes discours, me représentait dans les associations, me faisait la revue de presse, remontait les demandes des gens, les évolutions de notre société. Elle l'a fait bénévolement pendant des années." 


François Fillon explique avoir engagé formellement son épouse entre 2007 et 2013 comme assistante parlementaire. "Je fournirai tous les justificatifs nécessaires à la justice, je ne livrerai rien au tribunal médiatique", précise-t-il. Quant au salaire accordé à Penelope Fillon, qui représente 500.000 euros sur la période, "c'est légal, transparent, ce sont les sommes accordées aux parlementaires pour faire fonctionner leurs équipes", répond François Fillon. Qui a révélé, jeudi soir, avoir rémunéré deux de ses enfants dans le cadre d'une mission lorsqu'il était sénateur, au titre de leurs activités d'avocats. 

En vidéo

François Fillon révèle que deux de ses fils ont travaillé pour lui à l'Assemblée Nationale

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'affaire Penelope Fillon

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter